Le Maroc et l’Italie amenés à dynamiser leurs relations économiques

Les échanges commerciaux maroco-italiens restent en deça de l’excellence des relations politiques entre les deux pays. En témoigne le volume de ces échanges qui a atteint seulement 10.869 millions de dhs (Mdh) en 2001, contre 11.426 Mdh une année auparavant, soit une baisse de 5 %.
Cette baisse est dûe en somme à une réduction de 18 pc des exportations marocaines vers l’Italie et à la faible augmentation des importations d’Italie (7,8 pc), indique un communiqué de l’ambassade d’Italie à Rabat. Lequel communiqué précise que la balance commerciale maroco-italienne a dégagé, la même année, un déficit pour le Maroc de 1.664 Mdh contre 193,5 Mdh en 2000.
Les produits de mer (mollusques, crustacés et coquillages) viennent en tête des exportations marocaines vers l’Italie suivis des vêtements confectionnés, des fils et câbles pour l’électricité, des engrais naturels et chimiques et des poissons en conserve, alors que les importations marocaines comprennent machines et appareils divers, tissu de coton, matières plastiques artificielles, parties et pièces détachées pour voiture de tourisme et cuirs et peaux, précise-t-on de même source.
Les investissements et prêts privés italiens au royaume ont totalisé 154,2 Mdh en 2001, contre 212 Mdh l’année d’avant, occupant ainsi le 9-ème rang parmi les investisseurs étrangers. L’Italie, précise le communiqué, représente le 5-ème pays fournisseur et le 4-ème client du Maroc. La visite d’Etat du président italien Carlo Azeglio Ciampi au Maroc sur invitation de SM le Roi Mohammed VI, est l’expression de l’excellence des rapports politiques entre les deux pays. Preuve en est que SM le Roi rencontre le président pour la troisième fois en moins de trois ans.
En vue de hisser la coopération économique au niveau de l’excellence de ces relations, le président italien est accompagné, au cours de cette visite, du 14 au 16 mai courant, par les représentants de plus haut niveau d’importants groupes industriels italiens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *