Le Maroc intéresse la Lituanie

Le Maroc et la Lituanie ont signé, lundi à Rabat, un protocole sur l’établissement d’un mécanisme de consultations politiques entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays. L’accord signé par le ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, Taieb Fassi Fihri, et le ministre lituanien des Affaires étrangères, Anatans Valionis, en visite au Maroc, vise à consolider et à développer les relations de coopération entre les deux pays par le biais de consultations périodiques et régulières. Le protocole prévoit notamment la tenue de consultations annuelles entre les deux parties pour passer en revue l’état de leurs relations bilatérales et échanger leurs points de vues sur des questions internationale et régionale d’intérêt commun, précise-t-on au ministère des Affaires étrangères et de la coopération. En vertu de cet accord qui entre en vigueur à la date de sa signature, les deux pays s’engagent à mobiliser les moyens nécessaires à la mise en place et à la promotion d’une coopération fructueuse aussi bien au niveau régional qu’international. Auparavant, Taieb Fassi Fihri a eu un entretien avec le ministre lituanien des Affaires étrangères portant notamment sur la coopération bilatérale et sur des questions liées à l’élargissement de l’Union européenne et aux visions du Maroc concernant la paix, la stabilité et le développement en Méditerranée. Les deux parties ont également évoqué l’organisation de rencontres entre les secteurs privés des deux pays, a indiqué M. Fassi Fihri dans une déclaration à l’issue de cet entretien, rappelant que la Lituanie a connu des changements économiques importants ces dernières années. «Plus de 82 % de l’économie est détenue par le secteur privé», a dit le ministre. Le chef de la diplomatie lituanienne, qui était arrivé dimanche au Maroc pour une visite officielle de deux jours, s’est entretenu avec plusieurs responsables marocains. D’un autre côté, le président de la Chambre des conseillers, Mustapha Oukacha a eu lundi à Rabat des entretiens avec le ministre lituanien. Lors de cette entrevue, M. Oukacha a émis le souhait de voir cette visite contribuer à instaurer les bases solides d’une coopération exemplaire pour réaliser la complémentarité entre les deux pays, à travers l’encouragement des échanges commerciaux. Il s’est déclaré convaincu que l’adhésion de la Lituanie à l’Union européenne est à même de donner une nouvelle impulsion aux relations maroco-européennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *