Le Maroc, parmi les pays les plus performants en matière de réformes

La Grande-Bretagne a salué mardi le processus de réformes politiques  engagé au Maroc, soulignant que le Royaume est l’un des pays du voisinage européen les plus performants dans ce domaine.
L’Ukraine et le Maroc, jugés les pays les plus performants à travers le voisinage européen en matière de réformes politiques, ont été les premiers bénéficiaires de la facilité de gouvernance en 2007, indique le ministère britannique des Affaires étrangères dans son rapport annuel de 2007 sur la situation des droits de l’homme dans le monde.
Ce fonds de gouvernance, d’une valeur de 320 millions d’euros couvrant la période allant de 2007 jusqu’à 2013, vise à soutenir et à encourager les pays ayant enregistré les progrès les plus importants dans le domaine de la bonne gouvernance, rappelle le ministère.
Les réalisations du Maroc comprennent la mise en œuvre d’une nouvelle loi sur les partis politiques, la levée de réserves au sujet de certaines conventions internationales en particulier celles relatives à la discrimination raciale, aux droits de l’enfant et à la torture. A ceci s’ajoute  l’adoption d’une nouvelle législation contre la torture, l’octroi d’une plus grande importance aux droits des minorités et l’introduction d’amendements à la loi sur la liberté d’association balisant ainsi le terrain à l’émergence d’une société civile plus active, souligne le Foreign Office.
Le Maroc a également signé un accord de coopération avec le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) portant sur l’ensemble des actions entreprises dans le domaine humanitaire par le HCR au Maroc, indique le rapport, ajoutant que le Royaume-Uni se réjouit de ces réalisations et continuera de travailler avec la Commission européenne en vue d’améliorer la facilité de gouvernance, le but étant d’optimiser l’encouragement des réformes.
Par ailleurs, le rapport a mis en exergue les relations de coopération entre le Maroc et la Grande-Bretagne dans le domaine des droits de l’homme, citant, dans ce sens, le partenariat mis en place en 2005 entre les deux pays dans le domaine de la gestion des établissements pénitentiaires.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *