Le Maroc, partenaire de premier ordre de l’Europe

Intervenant lors d’un séminaire sur «Les relations bilatérales entre l’Union européenne et les pays MEDA: l’exemple du Maroc», M. Dethomas a mis en exergue les différentes facettes de la coopération euro-méditerranéenne, soulignant l’intérêt qu’accorde l’UE au développement de ses relations avec le Maroc, qui fait partie des premiers pays à avoir signé un plan d’action avec l’Union dans le cadre de la mise en oeuvre de la Politique européenne de voisinage (PEV).
Cette politique, qui établit un nouveau cadre de relations entre l’UE et ses voisins de la rive sud de la Méditerranée, vise l’approfondissement du partenariat afin de mettre en oeuvre les réformes nécessaires à la création d’un espace de prospérité et de stabilité, a-t-il précisé.
Il a salué, à cet égard, les progrès réalisés par le Royaume, notamment en matière de promotion des droits de l’Homme et de consolidation de l’Etat de droit, notant que la Commission européenne continuera à soutenir ses efforts et à appuyer ses projets de développement économique et social.
Il a rappelé que le programme d’aide pour le Maroc au titre de la période 2007-2010 s’élève à 654 millions d’euros, soit une hausse de 20 % par rapport au programme MEDA.
Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre du programme «L’Europe pour les journalistes de la Méditerranée», est marquée par la participation d’une douzaine de journalistes venant du Maroc, du Liban, de l’Algérie et de la Tunisie.
Elle a pour objectif de traiter de façon «concrète» la politique européenne de voisinage, indiquent les organisateurs. Les journalistes visiteront à cette occasion des projets financés avec l’aide de l’Union européenne dans la région de l’Oriental, ayant trait notamment au développement économique et durable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *