Le Maroc participe à la reconstruction du Liberia

Le Maroc sera représenté à la Conférence des donateurs pour la reconstruction du Liberia, qui se tiendra à New York les 5 et 6 février, par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa. Organisée conjointement par les Nations unies et la Banque Mondiale (BM), cette conférence se propose d’oeuvrer à la mobilisation des fonds nécessaires à la reconstruction et à la consolidation de la paix au Liberia, suite à la signature d’un accord de paix par les factions belligérantes le 18 août 2003 à Accra, indique mardi un communiqué du ministère. Prendront également part à cette conférence Kofi Annan, secrétaire général des Nations unies, Colin Powell, secrétaire d’Etat américain, Dominique de Villepin, ministre français des Affaires étrangères, Nana Addo Akufo-Addo, ministre ghanéen des Affaires étrangères, ainsi que plusieurs ministres représentant les pays de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), et James Wolfensohn, président de la BM, ajoute le communiqué. Il est à rappeler qu’en tant qu’initiateur du Sommet sur la région de l’Union du Fleuve Mano, tenu sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI en février 2002 à Rabat, le Maroc a contribué aux efforts de la communauté internationale en faveur du retour de la paix et de la stabilité au Liberia depuis la création par les Nations unies en septembre 2000 du Groupe international de contact. En marge de cette conférence, le Maroc participera aux travaux de la 5ème session dudit groupe qui comprend également les Etats-Unis, la France, le Nigeria, la Grande Bretagne, le Sénégal, l’ONU, l’Union européenne, l’Union africaine et la CEDEAO.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *