Le Maroc participe au séminaire sur le capital humain

La Banque européenne d’investissement (BEI) organise, aujourd’hui et demain à Luxembourg, un séminaire sur les défis des ressources humaines et de l’emploi en Méditerranée, avec la participation des pays du partenariat euro-méditerranéens, dont le Maroc. Selon un communiqué de la BEI, ce séminaire a pour objectif de réunir des décideurs politiques, des experts universitaires, des représentants du secteur privé ainsi que des institutions financières internationales en vue de réfléchir sur les moyens d’adapter les compétences aux besoins du marché dans la région.
Les participants vont examiner les défis de l’emploi et les principaux obstacles qui empêchent la création d’emplois en nombre suffisant pour absorber l’expansion de la main-d’œuvre régionale.
Ils discuteront aussi des types d’emplois qui doivent être créés et partant des modèles économiques et des secteurs qui doivent être promus en priorité. Ils se pencheront également sur les solutions qui permettraient de mettre davantage en équation les cursus d’enseignement et les besoins du marché du travail, ainsi que sur les moyens de réformer les marchés du travail et les mesures qui doivent permettre la création d’entreprises dans le secteur privé de la région méditerranéenne. Selon la BEI, la région méditerranéenne présente les taux de chômage les plus élevés du monde dans la mesure où il faudrait créer plus de 50 millions d’emplois d’ici à 2020 pour absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail. La même institution relève aussi un décalage entre le niveau d’éducation et les besoins du marché du travail et une inadéquation entre le système d’éducation et de formation et les exigences d’une économie qui cherche à se diversifier et à attirer l’investissement privé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *