Le ministère de la santé lance une campagne pour promouvoir l’allaitement maternel

Le ministère de la santé lance une campagne  pour promouvoir l’allaitement maternel

Au Maroc, seulement 28,7% des nourrissons sont allaités exclusivement au sein durant les six premiers mois de vie et 26% bénéficient de la mise au sein précoce durant la première heure qui suit l’accouchement.

Des statistiques inquiétantes qui montrent que l’allaitement maternel est devenu de nos jours un problème de santé publique au Maroc. Pour remédier à cette situation, le ministère de la santé organise du 9 au 15 avril, la huitième édition de la semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel sous le thème «L’allaitement maternel: une protection efficace pour la mère et son enfant contre le diabète et l’obésité».

Le choix de cette thématique met en exergue la double protection qu’offre l’allaitement pour la mère et son enfant contre l’obésité et le diabète non insulino-dépendant (type 2). Cette campagne vise à sensibiliser les mères et leur entourage à la nécessité d’allaiter le nourrisson comme le recommandent l’OMS et l’Unicef. Ainsi, la mise au sein précoce doit avoir lieu dès la première heure qui suit la naissance pour bénéficier du colostrum. L’allaitement exclusif doit avoir lieu durant les 6 premiers mois. Parmi les autres recommandations, on notera   l’introduction à l’âge de 6 mois d’aliments de compléments avec la poursuite de l’allaitement maternel jusqu’à l’âge de 2 ans et plus. Rappelons que cette pratique présente plusieurs bienfaits: elle réduit non seulement la mortalité infantile mais elle  stimule le système immunitaire du bébé et protège la femme contre les cancers du sein en période de pré-ménopause.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *