Le mondial en prison !

Le mondial en prison !

L’opération est parrainée par l’association Morocco 2010 et l’ex-international marocain Youssef Rossi. C’est l’association «Action Jeunesse», membre de Maillage qui est l’initiatrice de ce rendez-vous. Il y a quelques mois le joueur Redouane Allali s’est investi dans l’action caritative en s’alliant au réseau associatif Maillage Maroc. Quelques jours après, c’était au tour de l’enfant terrible des Aigles verts Hicham Abou Charouane de rallier la bonne cause. Ce dernier s’était rendu en compagnie de son congénère à la prison Ain Borja pour faire des dons au profit des jeunes détenus. C’était au mois d’avril 2003. Vendredi dernier donc, c’était au tour de Rossi de s’approcher de cette catégorie de jeunes citoyens qui ont commis des erreurs les conduisant à l’intérieur de l’enceinte carcérale les privant ainsi de liberté pour un bon bout de temps. L’Association Morocco 2010, en la personne de M’hamed Zeghari n’a pas raté cette occasion pour redonner espoir à des centaines de jeunes inconscients des raisons de leur situation et de ses répercussions sur leur avenir. Ainsi, mille T-shirts portant le sigle de l’association ont été distribués aux hôtes d’Oukacha. Avec le manque de moyens, cet établissement de réforme et de réintégration des jeunes est dans un état lamentable. Une grande lacune compensée largement par l’esprit responsable et réellement investi du directeur de l’établissement et de Mme Assia El Ouadie, responsable des établissements de réforme et de réintégration des jeunes. Pour une capacité de 600 personnes au maximum, le Centre d’Oukacha héberge plus d’un millier de jeunes entassés comme des essaims humains. Parmi les accompagnateurs de cet événement, se trouvaient les artistes Naima Lemcharqui et le comédien Abdelkader Lotfi, plus connu par Jebbour, son nom dans le sit-com Lalla Fatima . L’arrivée des bienfaiteurs fut très chaleureusement accueillie par les quelque cinq cent jeunes détenus présents dans la cour du Centre. Dans l’impossibilité de rassembler tous les détenus dans la cour en une seule fois, l’administration du Centre les a divisés en deux groupes. Le tour du deuxième groupe viendra dans quelques jours comme le leur a promis Maillage. La présence des visiteurs a satisfait tout le monde d’autant plus que l’action est initiée et financée par le réseau Maillage grâce à ses sponsors. Ils ont offert des dons à tous les détenus. Un lot d’articles d’hygiène pour chacun d’entre eux (dentifrice, crème à raser, brosse à dents, serviette…). Ce dont ils manquent affreusement. Le geste est symbolique, mais son impact, palpable à l’oeil nu, fut très fort. L’ensemble du personnel du Centre a été très dynamique et bien organisé malgré le manque apparent d’effectifs. Malheureusement, les effets du surpeuplement du Centre se font effroyablement sentir lorsque Youssef Rossi et les artistes présents ont apporté également leur touche à l’ambiance, en se mêlant aux jeunes détenus qui se bousculaient pour se prendre en photo à leur côté. Le mérite revient en premier lieu aux associations du réseau Maillage. Malgré leurs moyens très limités, ces dernières arrivent quand même à mobiliser un ensemble de bienfaiteurs et assurent leur engagement envers les catégories sociales déshéritées. L’espoir est grand que d’autres vedettes, du sport ou de n’importe quel autre domaine, apportent un petit quelque chose ne serait-ce qu’une présence physique auprès de nos jeunes concitoyens qui en ont besoin. Et Dieu sait qu’ils sont très nombreux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *