Le P.O, une priorité pour le Maroc

A cette occasion, le souverain a eu des entretiens séparés avec les ambassadeurs d’Arabie Saoudite, M. Fawzi ben Abdul Majjed Shobokshi, de la Jordanie, SAR le prince Zeid Ra’ad al Hussein, de la Tunisie, M. Noureddine Mejdoub et du Koweit, M. Mohammed Abulhassan.
S.M. le Roi avait auparavant été salué par les ambassadeurs du Mali, du Qatar et du Soudan, MM. Mokhtar Ouane, Nassir Abdulaziz al Nasser et Alfatih Mohamed Ahmed Erwa, en leur qualité respective de président du groupe islamique à l’ONU, de représentant de la présidence de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) et de président du groupe arabe auprès de l’organisation des Nations Unies.
Les audiences accordées par le souverain aux diplomates des pays arabes et islamiques ont porté sur la situation au Moyen-orient et les efforts en cours pour trouver une issue politique à la crise. SM le Roi a insisté auprès des ambassadeurs sur la nécessité de faire de ce dossier une priorité de la communauté internationale, d’abord pour obtenir l’évacuation complète des territoires palestiniens occupés par l’armée israélienne et ensuite pour créer les conditions adéquates à la préparation et à la tenue de la conférence sur la paix, à laquelle oeuvrent actuellement les Etats-Unis, plusieurs pays arabes et les grandes puissances en concertation avec les Nations unies.
Le souverain a indiqué que le Maroc, qui se mobilisera pour que cette conférence s’assigne l’objectif d’un accord global et définitif couvrant tous les aspects du conflit israélo-palestinien, considère comme nécessaire un « travail préparatoire substantiel » au niveau des ministres des affaires étrangères de façon à donner les meilleures chances d’aboutir au sommet qui réunira par la suite les chefs d’Etat.
Au cours de la réception, les représentants des pays membres de l’OCI ont tenu à saluer les efforts continus déployés par SM le Roi pour redonner ses chances à un processus de paix qui prenne en compte les aspirations légitimes du peuple palestinien, en application de toutes les résolutions votées par les Nations unies.
Ils ont mis en relief l’importance des démarches entreprises, ces dernières semaines, par le souverain auprès des responsables américains et du secrétaire général de l’ONU. Dans le cadre de ces efforts, SM le Roi avait reçu, vendredi dernier à New York, les responsables des plus grandes associations juives américaines auprès desquels le souverain a notamment analysé et expliqué la portée de l’initiative de paix arabe adoptée par le dernier sommet de la Ligue arabe réuni à Beyrouth.
Les audiences se sont déroulées en présence du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, de l’ambassadeur du Maroc auprès de l’ONU et de plusieurs personnalités accompagnant le souverain dans sa visite aux Etats-unis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *