Le PAM invite au respect du règlement intérieur

Le PAM invite au respect du règlement intérieur

À l’issue de la réunion de son bureau national, jeudi 29 octobre, à Rabat, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) a invité, dans un communiqué rendu public, la Chambre des  représentants et les présidents des Commissions permanentes à respecter «scrupuleusement» les dispositions du règlement intérieur. Le parti de Biadillah estime que c’est le «seul garant de la bonne marche des travaux de la Chambre». 
Le PAM affirme dans son communiqué avoir évoqué l’incident «regrettable» qui a émaillé la réunion de mardi dernier, de la Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants. Selon la même source, «le président du groupe du Parti de la justice et du développement a soulevé dans son intervention des sujets n’ayant aucun lien avec les prérogatives de la Commission, comme stipulé dans le règlement intérieur de la Chambre des représentants. Des sujets comme les résultats des élections, les alliances post-électorales, l’élection du président de la Chambre des conseillers et la réforme constitutionnelle». Dans le même communiqué, le PAM ajoute que «ses députés se sont abstenus de répliquer à cette intervention étant conscients de ses desseins, à l’image de ce qui s’est produit avant la clôture de la dernière session d’automne. Avec les tentatives du même groupe de prendre en otage la Chambre, pour servir ses intérêts étriqués, usant d’un discours tronqué et d’une méthode non compatible avec le devoir de respect et les règles de bienséance à l’égard des autres partenaires politiques». Le PAM a mis en garde contre «les conséquences de telles pratiques sur le fonctionnement de l’institution parlementaire, en faisant de la Chambre une passerelle au service d’intérêts partisans étroits». Et en «créant un climat qui n’est pas propice à l’action législative et à l’exercice d’un travail d’opposition responsable et crédible».  Il ressort par ailleurs du communiqué que la réunion du bureau national du PAM a été également consacrée à l’examen des questions d’organisation. Ali Belhaj, membre du bureau national du PAM, a fait un exposé sur la situation financière du parti et le projet de budget pour l’année prochaine. Le bureau a enregistré «avec regret» l’absence de certains députés aux réunions des Commissions et aux séances des questions orales. Cette situation, indique la même source, sera traitée ultérieurement à travers des mécanismes appropriés de façon à renforcer l’action parlementaire du parti et sa place sur l’échiquier politique national.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *