Le Parlement donne le feu vert au programme

Le Parlement donne le feu vert au programme

Près de quatre mois après la signature de la convention du Mellinium challenge account, les mécanismes du déblocage de l’aide accordée par cette institution au Maroc peuvent être mis en œuvre. Les deux projets de loi 34-07 et 35-07 institutionnalisant ce contrat viennent de quitter les arcanes du Parlement.
La Chambre des conseillers a adopté mardi 18 décembre en séance plénière et à l’unanimité le projet de loi 34-07 portant approbation quant au principe, de la ratification de la convention dénommée «Contrat du défi du Millénaire». La convention, rappelons-le, a été conclue à Tétouan, le 31 août 2007 entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique.
Le Maroc bénéficiera en vertu de cette convention d’une aide de 697,5 millions de dollars, accordée par le Millenium challenge account.
Pour la réalisation du programme objet du «Contrat du défi du Millénaire», la Chambre des conseillers a adopté également le projet de loi 35-07 portant création de l’Agence du partenariat pour le progrès. Cet établissement public sera placé sous la présidence du Premier ministre et assurera la supervision et la coordination de la mise en œuvre du programme de ce contrat.
À noter que le Premier ministre avait demandé au bureau de la deuxième chambre de programmer en priorité ces deux projets de loi qui ont une importance de premier ordre dans le domaine du développement économique.L’aide accordée par le Mellinium challenge account a en effet été inscrite dans le budget de 2008.
Le programme étalé sur cinq années bénéficiera directement à quelque 600.000 familles. Ce qui aura pour effet induit, un accroissement du PIB du Maroc d’environ 118 millions de dollars annuellement. Concrètement selon la répartition de cette aide, un montant de 300,9 millions de dollars sera alloué à des projets arboricoles s’étalant sur plusieurs milliers d’hectares. 116,17 millions de dollars seront consacrés à la modernisation des activités de la pêche artisanale. L’assistance du MCA prévoit également un montant de 111,87 millions de dollars pour la promotion d’un projet appelé «L’artisan et la médina de Fès».
En outre, quelque 46,2 millions de dollars seront utilisés pour le financement des petites entreprises et l’appui aux associations de microcrédits, alors que 33,85 millions de dollars seront alloués à un projet d’appui aux entreprises, et cela pour réduire le chômage parmi les jeunes diplômés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *