Le PJD appelle à davantage de mobilisation pour la promotion de l’initiative marocaine d’autonomie

Le PJD appelle à davantage de mobilisation pour la promotion de l’initiative marocaine d’autonomie

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a appelé, dimanche 15 août, l’ensemble des composantes de la société marocaine, ONG, partis politiques et médias, à davantage de mobilisation pour la promotion de la proposition marocaine d’autonomie dans les provinces du Sud, en tant qu’unique solution à la question du Sahara. «Le temps est venu pour une mobilisation générale en vue de promouvoir cette initiative qui jouit de l’unanimité nationale», a dit en substance le président du conseil national du PJD, Saâd Eddine El Othmani lors d’une conférence à Khouribga sur «Les derniers développements de la question du Sahara marocain». Il a, dans ce sens, salué le rôle joué par les Marocains du monde dans le soutien de la cause nationale et s’est félicité des grands pas franchis par le Maroc sur la voie du règlement de cette question. M. El Othmani a aussi cité la prise de conscience par la communauté internationale des souffrances des séquestrés dans les camps et le lancement par le Maroc du chantier de régionalisation élargie en tant que nouvelle philosophie et solution radicale de nature à contribuer à la réalisation de la bonne gouvernance et du développement du Royaume. «Il ne peut y avoir de négociations sérieuses sur la question du Sahara sans le recensement des populations séquestrées, victimes des graves violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf, et qui ont conduit à des scissions au sein des séparatistes et au retour massif de plusieurs Sahraouis, dont la plupart des jeunes, à la mère patrie», a-t-il ajouté. M. El Othmani a, par ailleurs, appelé l’Algérie à revoir sa politique, à ouvrir les frontières et à renforcer les relations de coopération et de bon voisinage au lieu de poursuivre sa politique de course à l’armement.  Lors de cette conférence, M.El Othmani a également évoqué une série d’articles publiés par des sites électroniques des séparatistes montrant sans équivoque les conflits d’intérêts et les tensions parmi leurs dirigeants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *