Le PJD appelle les marocains à préserver la cohésion affiché au lendemain du 16 mai 2003


Dans une déclaration à la MAP à l’occasion de la commémoration du 3ème anniversaire de ces tragiques évènements, M. Abdellah Baha, secrétaire général adjoint du PJD, a indiqué que "le Royaume a su triompher de cette épreuve grâce à la cohésion et à la sérénité des Marocains", ajoutant que toutes les composantes de la société "sont appelées à préserver cette cohésion. Nous sommes un seul front uni et soudé contre le terrorisme", a-t-il dit.

Il a affirmé que les attentats terroristes perpétrés à Casablanca "ont secoué les Marocains, étant donné que le terrorisme est étrange à notre culture".

M. Baha a d’autre part mis l’accent sur l’efficacité des mesures prises à la suite de ces évènements pour lutter contre le terrorisme, soulignant la nécessité d’adopter une approche globale pour trouver une solution à ce phénomène, laquelle approche, a-t-il précisé, ne doit pas se limiter au volet sécuritaire.

Il , à cet égard, appelé au traitement des conséquences de ces évènements, un "traitement qui rend justice aux personnes lésées et châtie les coupables".

"Nous devons nous constituer en un front uni et soudé contre le terrorisme et lutter contre tous ceux qui veulent exploiter ces évènements pour semer la discorde et la division de la société", a-t-il dit.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *