Le plan d’urgence marque la rentrée scolaire (4)

Le plan d’urgence marque la rentrée scolaire (4)

La rentrée scolaire 2009-2010 a été marquée par la mise en œuvre du plan d’urgence qui tend à assurer la réforme du système éducatif, et à améliorer le système scolaire et le rendement pédagogique. Le ministère de l’éducation nationale vise à travers ce plan, auquel 100 millions de dirhams ont été alloués, à atteindre un certain nombre d’objectifs. À savoir l’enseignement obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans, la généralisation de l’enseignement à l’horizon 2015, l’extension de l’offre éducative au niveau du secondaire collégial pour atteindre un taux de scolarisation de 90 %. Le plan d’urgence sera un moyen pour encourager les initiatives au sein des lycées qualifiants, les universités et les instituts de formation par la promotion de la culture de la responsabilité au sein de ces établissements. Il se veut également un moyen pour valoriser la fonction des enseignants et tous les acteurs de l’éducation et la recherche des ressources nécessaires. Par ailleurs, le plan d’urgence permettra la mise à la disposition des élèves de plus de ressources en leur garantissant une meilleure formation professionnelle.  Pour améliorer le niveau d’instruction des élèves, le projet «Ensemble pour une école de réussite» a été lancé.
Un projet dont le but est de baisser le taux de déperdition scolaire de 5 à 0 %. Des équipes chargées d’élaborer des plans d’actions ont été constituées, en vue d’assurer l’exécution et le suivi ainsi que l’accompagnement de la mise en œuvre du projet, en prévoyant des phases périodiques d’évaluation. Ces équipes auront également pour mission l’orientation des nouveaux élèves. Par ailleurs, il a été également procédé cette année à la généralisation du «projet d’établissement». Ce dernier constitue un cadre méthodologique quasi-indispensable pour organiser et mettre en œuvre la réforme au niveau de chaque établissement. Il est à rappeler que la frange des bénéficiaires de l’initiative royale «Un million de cartables» a été élargie, pour atteindre 3,7 millions d’élèves. S’agissant des bourses qui seront distribuées au titre de l’année scolaire 2009-2010, leur montant s’élèvera à 92,8 millions de dirhams profitant à quelque 50.000 familles, soit 90.000 élèves.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *