Le premier chat cloné n’est pas identique à l’original

«Rainbow», la chatte possède un pelage blanc avec des taches marron et dorées. Mais son clone génétique, baptisée « CC » pour « carbon copy » (réplique), a une robe blanche avec des rayures grises.
La première est grassouillette tandis que la seconde est mince. Et question comportement, Rainbow est réservée tandis que « CC» est curieuse et enjouée.
Clonée par des chercheurs de l’Université texane A&M, « CC » a un peu plus d’un an. Sa naissance le 22 décembre 2001 a été annoncée en grande pompe en février dernier, car elle marque le clonage du premier animal de compagnie de l’histoire.
La création de «CC» a été financée par la société américaine Genetic Savings and Clone, qui espère créer un marché en proposant aux propriétaires d’animaux domestiques de cloner leurs compagnons favoris. Les chercheurs d’A&M ont publié, l’an dernier, les résultats de tests d’ADN montrant que « CC » est bien un clone.
Mais ceux qui espèrent que le clonage permettra de ressusciter leur animal préféré seront déçus, reconnaît Duane Kraemer, un expert d’A&M. Les chercheurs soulignent que l’environnement est aussi important que les gènes pour déterminer la personnalité d’un chat. Quant à l’apparence, le cas de « CC » montre que des gènes identiques ne produisent pas forcément par la même robe. La naissance de « CC » a suscité l’intérêt de nombreux propriétaires d’animaux, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires avant de commencer la phase d’exploitation commerciale, souligne Ben Carlson, porte-parole de la firme. Il faut en effet déterminer les moyens de produire des clones invariablement en bonne santé.
Il existe une demande du côté des amateurs de chiens, mais les chercheurs n’ont pas réussi jusqu’ici à cloner un représentant de la race canine. Selon M. Carlson, sa société explique aux possesseurs d’animaux de compagnie que le clonage ne ressuscitera pas leur compagnon et a déjà refusé certains clients.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *