Le président palestinien souligne la position constante du Maroc

Le président palestinien souligne la position constante du Maroc

Le président de l’Autorité nationale palestinienne (ANP), Mahmoud Abbas Abou Mazen, a souligné la «position constante» du Maroc vis-à-vis de la question palestinienne, lors d’une réception organisée, vendredi à Ramallah, par le bureau de la représentation diplomatique du Maroc auprès de l’ANP, à l’occasion de la célébration du 11e anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres. S’exprimant à cette occasion, le président Abbas qui était accompagné du secrétaire général de la présidence palestinienne, Tayeb Abderrahim, a adressé ses chaleureuses félicitations et ses vœux les meilleurs au Souverain et au peuple marocain à l’occasion de cet anniversaire, indique un communiqué du bureau de la représentation diplomatique du Maroc auprès de l’ANP. «Nous connaissons le Maroc et le rôle qu’il joue depuis des décennies. Nous nous souvenons également des positions courageuses de Feu SM Mohammed V, dans les années 40 et celles de Feu SM Hassan II, pour qui Al-Qods était très chère, et qui avait appelé à la tenue d’un Sommet arabe au lendemain de la tentative d’incendier la Mosquée Al-Aqsa», a rappelé M. Abbas. «Nous nous souvenons que Feu Hassan II avait transcendé toutes les entraves pour la tenue de ce sommet, de même que l’on se rappelle ses appels à tenir plus d’un sommet consacrés à Al-Qods et à la Palestine, des positions encore gravées dans nos cœurs», a poursuivi M. Abbas. Rappelant la création du Comité Al-Qods par Feu SM Hassan II, le président de l’ANP a mis en lumière les grands efforts et l’intérêt éminent que porte SM le Roi Mohammed VI à Al-Qods et à la cause palestinienne. Il a également rappelé la création de l’Agence Bayt Mal Al-Qods qui «soutient Al Qods de manière directe et concrète et non seulement avec des paroles». Et de poursuivre : «Nous connaissons les efforts déployés par le Maroc afin de soutenir Al-Qods et la Palestine, de même que nous gardons en mémoire la présence dans le Royaume du Comité de soutien pour la Palestine», fondé au lendemain de la révolution palestinienne, et qui regroupait l’ensemble des partis politiques unanimes à défendre cette cause, sous la Haute sollicitude royale. De son côté, le chef du bureau de la représentation du Royaume du Maroc auprès de l’ANP, Mohamed Hamzaoui, a mis en exergue le contenu du discours du Trône et l’affirmation du Souverain qui a souligné la nécessité de conjuguer les efforts et les initiatives afin de contrecarrer les plans expansionnistes d’Israël dans la ville sainte, se disant déterminé à continuer à défendre le cachet spirituel, civilisationnel et juridique de cette ville, comme capitale de l’Etat palestinien indépendant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *