Le projet de gouvernance locale est en marche

Le projet de gouvernance locale est en marche

Le Projet de gouvernance locale (PGL) vise à mettre en œuvre des approches innovantes contribuant au renforcement des pratiques de gouvernance démocratique, a affirmé mardi à Rabat, le wali directeur général des collectivités locales, Nourredine Boutayeb.
«Le PGL s’est attaché à capitaliser sur le processus de décentralisation pour tester et mettre en œuvre des approches innovantes contribuant au renforcement des pratiques de gouvernance démocratique», a souligné M. Boutayeb à l’ouverture d’une journée de réflexion et d’évaluation de ce programme.
Financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et établi en consultation étroite avec la Direction générale des collectivités locales (DGCL), ce programme a accompagné et soutenu plusieurs projets et chantiers de réforme initiés par le Maroc pour le renforcement du processus de décentralisation et l’ancrage des valeurs de démocratie, a-t-il poursuivi.
Nourredine boutayeb s’est félicité des résultats de ce projet de coopération. Il a cité à cet égard l’appui de ce programme à la DGCL dans sa réflexion autour des révisions à apporter à la charte communale et au code électoral pour encourager une plus grande participation des femmes aux affaires locales.
Ce programme a également apporté un soutien à la DGCL pour rédiger un projet de décret sur la passation des marchés publics spécifiquement dédiés aux collectivités locales, ainsi que pour élaborer un guide des plans communaux de développement, outre l’accompagnement de certaines communes rurales dans l’élaboration de leurs plans.
Il a aussi contribué au renforcement de la capacité des collectivités locales en se focalisant à la fois sur la mise en œuvre de la réforme de la fiscalité et sur l’accès des collectivités locales au financement à long terme, tout en développant un guide de la fiscalité locale, mis à disposition de l’ensemble des communes urbaines et rurales du Royaume, a relevé M. Boutayeb.
Le wali directeur général des collectivités locales a par ailleurs indiqué que le PGL a apporté son assistance à la réflexion engagée par la DGCL pour renforcer les ressources humaines des collectivités locales. Ainsi que pour élaborer un règlement intérieur type pour les conseils communaux, le but étant de renforcer l’efficacité et la transparence desdits conseils et de clarifier leur relation avec l’administration communale. M. Boutayeb a, en outre, souligné que la phase d’achèvement de ce projet, lancé en juin 2005, intervient dans une période charnière et essentielle pour la DGCL. Une période marquée par l’activation de la mise en œuvre du plan national de renforcement de la décentralisation à l’horizon 2015.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *