Le projet de loi entame sa dernière ligne droite

Le projet de loi entame sa dernière ligne droite

Le projet de loi relatif à la lutte contre la violence à l’égard des femmes est dans ses dernières phases d’élaboration, a indiqué vendredi à Rabat, Nouzha Skalli, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité. S’exprimant à l’ouverture d’un séminaire régional sur «l’unification des concepts relatifs à la lutte contre la violence à l’égard des femmes», Mme Skalli, qui s’est félicitée de la levée par le Maroc des réserves au sujet de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), a affirmé que son département œuvre sur la base d’une approche stratégique en concertation avec tous les acteurs concernés afin de promouvoir la condition de la femme marocaine et lutter contre la violence à son égard.
La ministre a également souligné la nécessité de consolider les acquis concernant la promotion de la condition de la femme, dont le Code de la famille et le Code de la nationalité, ajoutant que cette rencontre se veut une occasion pour débattre des concepts relatifs à la lutte contre la violence à l’égard des femmes.
Pour sa part, Hiba Othmane, présidente de l’Association Karama, organisatrice de ce séminaire, a indiqué que le Maroc est devenu leader dans le monde arabe en matière de protection des droits de la femme, notamment sur les plans juridique et social, appelant à l’adoption d’une stratégie globale pour consolider ces acquis. La cérémonie d’ouverture de ce séminaire auquel prend part des représentants de plusieurs pays arabes (Jordanie, Egypte, Liban, Arabie Saoudite) a été marquée par un hommage rendu à Zhour Alaoui, qui s’active dans le domaine de la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *