Le projet de traitement des eaux usées de la zone sud de Tanger sera prêt à l’horizon 2017

Le projet de traitement des eaux usées de la zone sud de Tanger sera prêt à l’horizon 2017

Dans une déclaration à la MAP en marge de l’inauguration, mardi par SM le Roi Mohammed VI à la commune urbaine Gzenaya de la station de traitement des eaux usées de Boukhalef et du système de réutilisation des eaux épurées, elle a souligné que ce projet, qui s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de dépollution du littoral allant de Cap Malabata à Asilah, comprend également la réalisation de plusieurs stations d’épuration.

Cette réalisation permettra le traitement d’un volume de 11.000 m3/j (140.000 équivalent habitants) des eaux usées interceptées, favorisant ainsi l’irrigation et l’arrosage des espaces verts et de golf sur une superficie de l’ordre de 100 hectares/j, a précisé Mme Idrissi Kamili. Cette station, qui aura une capacité de traitement tertiaire de 5.000 m3/j, constitue une première phase d’un projet qui permettra à l’horizon 2017 le traitement des eaux usées de la zone sud de Tanger allant de la zone de Houara à Asilah pour pouvoir irriguer une superficie de l’ordre de 200 hectares/j et traiter 16.000 m3/j des eaux usées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *