Le rapport final de l’IER et un avant-projet sur le développement humain au Maroc entre les mains du Souverain

De même, M. Abdelaziz Meziane Belfkih, en sa qualité de président du Directoire du Cinquantenaire mis en place en vue de la préparation d’une étude sur le développement humain au Maroc, a soumis à la Haute Appréciation Royale un avant-projet portant sur l’évolution du processus de développement humain au Maroc durant les cinquante années d’Indépendance, ainsi que sur ses perspectives pour les vingt années à venir, ajoute le communiqué dont voici le texte :.
"Au terme du mandat de l’Instance Equité et Réconciliation, venu à échéance le 30 novembre 2005, son président, M. Driss Benzekri, a porté à la Haute Attention de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le rapport final de l’Instance, concernant les missions dont celle-ci avait été investie par Sa Majesté lors de son installation, et conformément aux dispositions du Dahir fixant ses statuts.
Ayant pris acte de la teneur de ce rapport final, Sa Majesté le Roi a donné Ses Hautes Orientations pour qu’il soit publié et porté à la connaissance de l’opinion publique.
Par ailleurs, en sa qualité de président du Directoire du Cinquantenaire mis en place en vue de la préparation d’une étude sur le développement humain au Maroc, M. Abdelaziz Meziane Belfkih a soumis à la Haute Appréciation Royale un avant-projet portant sur l’évolution du processus de développement humain au Maroc durant les cinquante années d’Indépendance, ainsi que sur ses perspectives pour les vingt années à venir.
Après s’être enquis de l’état d’avancement de ce projet d’étude, Sa Majesté le Roi, que Dieu Le glorifie, a donné Ses Hautes Instructions pour en parachever la réalisation et en assurer la publication et la diffusion".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *