Le retour à la normale de la jeunesse ittihadia

Finalement la question du siège de la Jeunesse ittihadia s’est réglée d’elle même. Avant de quitter les lieux, l’ancien bureau national de la Jeunesse ittihadia a pris ce qu’il considérait comme ses propres affaires, notamment, le réfrigérateur, la télévision et les ordinateurs, mais en laissant l’ensemble des documents intéressant cette organisation de jeunesse. Ainsi, dès son élection, la nouvelle équipe du Bureau national de la JI, a pu remporter sa première bataille sans aucune difficulté. Un fait logique puisque Mohamed Hafid et ses amis ne font désormais plus partie de l’USFP .
Le siège et l’adresse du Bureau national revient donc de droit et de fait à cette équipe conduite par Soufiane Khairate, un neveu du premier secrétaire général de cette jeunesse, Abdelhadi Khairate, élu en 1975, une semaine après l’assassinat de Omar Benjelloun à Casablanca. Abdelhadi est actuellement membre du bureau politique de l’USFP . Bien entendu, avant l’annonce de la liste des membres du Comité central de la JI, l’attention était attirée vers Jawad Chafik, qui avait présidé la séance d’ouverture du congrès, Khalid Meslouhi, qui a donné lecture au rapport du Secrétariat national préparatif du congrès, et Hassan Tarek. Mais, seul ce dernier a pu accéder au Bureau national. Jawad Chafik a été écarté du Comité central pour une raison d’âge et Khalid Meslouh n’a pu obtenir les voix nécessaires pour faire partie du Bureau national. Cela dit, au niveau de ce bureau composé de 15 membres, l’on trouve trois filles et le fils de Mohamed Elyazghi , Omar. Un prénom que son père lui a donné à la mémoire du défunt Benjelloun. La nouvelle équipe se distingue, également, par sa «virginité» politique, Elle n’est impliquée dans aucun courant perturbateur et son adhésion totale aux idéaux du parti, n’est pas à démontrer.
Lors de la dernière session du Comité central de la jeunesse Ittihadia, à laquelle ont participé 92 personnes, Driss Lachguer, membre du bureau politique et ancien membre du bureau national de cette organisation, n’a pas manquer de rendre un vibrant hommage aux efforts consentis par la Commission préparatoire du congrès et l’ensemble des congressistes, notamment au vu de la qualité des rapports adoptés.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *