Le retour de Ould Souilem est un acte qui s’inscrit dans la normalité

Le retour de Ould Souilem est un acte qui s’inscrit dans la normalité

Le retour à la mère patrie de Ahmeddou Ould Souilem, ex-dirigeant du Polisario, est un acte qui s’inscrit dans la normalité, souligne, dimanche 23 août, le journal yéménite «Diyar». Dans un article intitulé «La saison du retour à la patrie», la publication souligne que le retour de M. Ould Souilem et les déclarations qu’il a faites par la suite témoignent de son ferme attachement à sa patrie, le Maroc, estimant qu’il semble que certains pays arabes vivent la saison du retour de leurs opposants, qui, lassés par la séparation, sont chaleureusement accueillis par les leurs. L’auteur de l’article, Iyad Moussimi, relève que le retour de M. Ould Souilem est de nature à encourager le ralliement d’autres dirigeants du Polisario, d’autant plus que M. Ould Souilem a affirmé que ces derniers n’attendent que l’occasion propice pour rentrer au pays et finir avec l’instabilité qu’ils vivent parmi les séparatistes et les conditions inhumaines prévalant dans les camps. Le journal rappelle aussi que M. Ould Souilem a souligné que la proposition d’autonomie présentée par le Maroc a coupé l’herbe sous les pieds du front Polisario après avoir recueilli l’adhésion de l’ensemble des Sahraouis désireux pour traduire dans les faits «cette sage politique du Souverain envers les causes nationales», rappelle le journal. Et de s’interroger si le retour de Ould Souilem serait le prélude d’une vague de retour de tous les opposants arabes de l’exil à leur pays, pour qu’ils deviennent plus raisonnables et cherchent les meilleures voies de réconciliation avec leurs pays respectifs pour s’engager dans l’édification de leurs sociétés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *