Le rôle pédagogique des écoles créées dans les hôpitaux

Cette rencontre, organisée sous le thème «La place et le rôle pédagogique et psychologique de l’école à l’hôpital notamment en ce qui concerne les enfants cancéreux», a été marquée par la présentation du bilan de l’expérience de l’école créée en 1996 au sein du Service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Ibn Sina.
Les participants à ce colloque, initié par le CHU Ibn Sina en collaboration avec le département de l’Education nationale, ont mis l’accent sur le rôle important de l’école à l’hôpital pour la réintégration des enfants cancéreux au sein de leur famille et de la société. Le secrétaire général du CHU Ibn Sina, Ismaïl Achati, a indiqué, dans ce cadre, que l’objectif de cette rencontre est de faire du partenariat entre les secteurs de l’enseignement et de la santé, un pilier fondamental pour l’amélioration de la qualité de l’encadrement pédagogique et sanitaire.
La réalisation de cet objectif est tributaire des capacités et des techniques pédagogiques dont disposent les encadrants, a-t-il estimé, appelant à l’élaboration d’un programme de formation au profit des enseignants qui assurent l’éducation des enfants atteints de cancer. Pour sa part, le chef du Service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique au CHU Ibn Sina, le Dr Mohamed Al-Khattab, a donné un aperçu sur les prestations de soins prodiguées par cette structure durant les 25 dernières années au profit des enfants cancéreux, mettant en relief l’expérience de l’école créée au sein de son service afin d’aider les enfants malades à poursuivre leur scolarisation. Quatre-vingt pour cent des cas admis au sein du service peuvent être soignés, a-t-il dit, expliquant que la durée d’hospitalisation peut varier entre 6 mois et 3 ans ce qui nécessite d’assurer à ces enfants malades les conditions à même de leur permettre de poursuivre leur scolarité.
Les représentants du département de l’Education nationale se sont félicités, pour leur part, de l’expérience de création d’écoles au sein des établissements hospitaliers, soulignant que l’objectif stratégique consiste en la généralisation de la scolarisation et la promotion de partenariat entre les différents intervenants afin de créer des espaces au service de l’enfant malade.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *