Le tissu associatif dévoile ses initiatives

Nombreuses sont les associations qui réfléchissent aux vacances des autres plus que celles de leurs membres. L’été n’est pas synonyme de vacances pour cette catégorie d’associations qui préparent, organisent et supervisent les colonies de vacances, les centres d’estivage et autres programmes. Tel est le cas du Réseau Maillage qui, pour la troisième année consécutive, organise un centre d’estivage au profit des jeunes issus des quartiers défavorisés de Casablanca. Pendant 7 semaines, du 12 juillet au 22 août, 3.500 jeunes âgés de 15 à 25 ans répartis au sein de 15 associations de quartiers issues du Réseau Maillage bénéficieront d’un séjour d’animation et de loisirs sur la plage Tamaris. Baptisé «Hors les murs», ce centre d’estivage basé à Tamaris a accueilli  au cours des trois premières semaines près de 1500 jeunes. Baignades, concours de natation et de plongeon, tournois de football, volley et ping-pong, musique, activités culturelles …figurent au programme. Ces jeunes issus des quartiers défavorisés de la métropole ne sont pas les seuls à bénéficier du centre d’estivage. Et pour preuve. Chaque vendredi est réservé spécialement aux familles des jeunes bénéficiaires. «Environ 200 familles venues de Derb Soltane, Sidi Bernoussi, Ain Harrouda, Hay Mohammadi, Sbata, Aïn Chok, Lalla Meryem, Sidi Othman… ont déjà pu bénéficier de ce centre d’estivage», précise-t-on du côté du Réseau Maillage. Conçu, préparé, animé et encadré par les jeunes pour et avec d’autres jeunes, ce centre d’estivage permettra également aux jeunes de Beni Mellal, Rabat, Meknès, Kenitra et Fès de venir partager un séjour avec les jeunes Casablancais. A côté du Réseau Maillage, l’on trouve également l’Association marocaine des déficients moteurs ( AMDM) qui programme depuis 1999 les vacances de l’été pour les personnes handicapées. Cette manifestation pour cette année en est à sa 9 ème édition à la plage de Rabat qui aura lieu le 8 août et à sa 2 ème édition à la plage de Bouznika qui aura lieu quant à elle le 9 août. Cet événement, organisé en collaboration avec le club nautique de la plage de Rabat (CNPR), la Fédération royale marocaine des sports pour personnes handicapées (FRMSPH) et Handicap International programme Maroc, accueillera plus de 200 athlètes représentant les différents clubs handisport affiliés à la FRMSPH. «Ces activités sportives apportent la confiance en soi et l’estime de soi. Elles permettent de faire changer le regard souvent négatif des autres sur les capacités des personnes handicapées», indique un communiqué de l’association. Cette année,  les activités seront axées non seulement sur les compétitions mais également sur la sensibilisation et la communication. Pour sensibiliser le public, des messages et interviews seront diffusés à travers la «Radio Plage». Athlétisme,  tennis de table, volley-ball, natation, pétanque, power lifting feront partie des activités programmées pour les compétitions. Une exhibition de canoë-kayak  aura également lieu dans le cadre de la promotion des activités et sports nautiques.
Les associations ne font pas l’exception quant à la programmation de nombreuses activités estivales pour les jeunes. Certains départements ministériels ont aussi prévu des activités durant la saison estivale. Pour exemple, le ministère de la Jeunesse et du Sport maintient toujours le programme «Vacances pour tous», instauré depuis des années par l’ancien secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse. Pour cette année, ce programme, qui a débuté le 2 juillet dernier et qui se poursuivra jusqu’au 31 août, a prévu l’exploitation de 180 espaces d’estivage pour 200.000 enfants. Expliquer l’importance de la forêt aux enfants en vacances dans ces lieux , tel est le programme d’éducation à l’environnement initié par le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification. Entamé il y a trois ans dans les colonies de vacances de Ras El Ma, ce programme s’étend cet été aux enfants en colonie à Harhoura, Bab Bouider et Admam. Durant le mois de juillet et à travers ces quatre colonies de vacances, plus de 1000 enfants ont bénéficié de visites guidées en forêt. Jusqu’à la fin du mois courant, plus de 3000 enfants pourront découvrir les forêts marocaines et prendre conscience que l’être humain est responsable à travers ses actes de sa pérennité ou de sa disparition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *