Le ton optimiste du FFD

Un intérêt particulier est accordé aux prochaines échéances électorales et tous les efforts seront déployés pour garantir leur déroulement dans la transparence afin d’évaluer la représentativité de chaque formation politique sur la scène nationale, a déclaré le secrétaire national du Front des forces démocratiques (FFD), Thami El Khyari.
Intervenant samedi à Agadir lors d’un meeting organisé par le Bureau régional du FFD sur «la situation politique actuelle», M. Khyari a dénoncé l’agression perpétrée par le gouvernement d’Ariel Sharon contre le peuple palestinien et ses dirigeants légitimes, appelant les gouvernements arabes et la communauté internationale notamment les Etats-Unis à intervenir pour arrêter ces massacres.
Il a affirmé que le projet de Sharon vise à enterrer le processus de paix entamé depuis les Accords d’Oslo et menace d’embrasement toute la région du Moyen-Orient.
Evoquant la situation sur la scène nationale, M. Khyari a dressé un bilan exhaustif de l’action du gouvernement de l’alternance depuis quatre ans, rappelant que ce qui «a été accompli ces dernières années est loin d’être comparé aux bilans des gouvernements précédents notamment les avancées dans les domaines des libertés publiques, social et économique».
M. Khyari s’est félicité, à cette occasion, du rôle joué par sa formation au sein du gouvernement et plus particulièrement dans les secteurs qui lui ont été confiés notamment la Pêche maritime et la Santé.
Pour ce qui est de la question de l’intégrité territoriale, le secrétaire national du FFD a rejeté la proposition de partition des provinces du Sud, qui a dévoilé, a-t-il dit, les véritables visées expansionnistes des dirigeants algériens consistant en la création d’un micro Etat à leur solde.
M. Khyari a affirmé que le Maroc, qui a accepté le plan Baker pour le règlement de ce contentieux artificiel, rejette toutes les manoeuvres des dirigeants algériens et demeure attaché à l’application du plan Baker qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle politique de régionalisation, de décentralisation et de gestion des affaires locales .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *