Le vent en poupe pour les meuniers

Le secteur de la meunerie marocaine dispose actuellement de plus de 180 minoteries industrielles avec une capacité de production avoisinant les 8 millions de tonnes, lui permettant de couvrir la population en produits meuniers, a indiqué le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche maritime, M. Mohand Laenser. Dans une allocution lue en son nom, lundi à Marrakech par le ministre de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Boutaleb, lors de l’ouverture de la 17ème conférence annuelle de l’Association internationale des opérateurs meuniers, district Moyen-Orient/Afrique, M. Laenser a souligné que les unités industrielles marocaines ont connu une mise à niveau technologique et commerciale leur assurant des performances comparables aux standards internationaux et une percée honorable sur le marché de l’exportation.
Le secteur est appelé à déployer davantage d’efforts en vue d’une meilleure valorisation de la production nationale et de la promotion de la qualité des produits meuniers par l’adoption surtout de systèmes de traçabilité et d’autocontrôle, ainsi que l’enrichissement des farines en fer et en vitamines. De son côté, le représentant du ministère de l’Industrie, du Commerce et de Mise à niveau de l’Economie, M. Driss Haboub, a affirmé que l’engagement des différentes organisations professionnelles au Maroc dans des démarches de progrès constitue un levier important pour mobiliser l’ensemble des adhérents et  les fédérer autour d’objectifs communs découlant d’une stratégie de qualité globale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *