L’éducation dans le monde arabe sous la loupe

La séance d’ouverture de cette rencontre, organisée par l’UNESCO, du 21 au  24 novembre, a été marquée par le lancement du rapport mondial de suivi de l’éducation pour tous 2006 pour la région arabe. Anis Birou, secrétaire d’Etat chargé de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle, a souligné à cette occasion que le rapport mondial de suivi de l’éducation constitue une initiative volontariste et un mécanisme efficient pour améliorer l’éducation. M. Birou a souligné que le Maroc, depuis l’Indépendance, a érigé l’éducation au rang des priorités dans ses politiques, rappelant à cet égard les efforts déployés par le Royaume pour faire face à ce fléau qui touche 43 % des Marocains. Le Maroc considère que la lutte contre l’analphabétisme exige la conjugaison des efforts des instances gouvernementales et non gouvernementales pour en diminuer la gravité, a-t-il précisé, ajoutant que Maroc a adopté une politique claire basée sur une approche globale et sur des stratégies axées sur la structuration, la planification, la formation et la mobilisation. Pour sa part, Philippe Quéau, représentant de l’UNESCO pour les pays du Maghreb, a passé en revue les efforts déployés par son organisation pour la promotion de l’enseignement et le soutien des efforts des pays et de la communauté internationale pour réaliser l’éducation pour tous. "L’action d’alphabétisation ne peut se faire de façon effective et définitive sans s’attaquer aux sources de l’analphabétisation", a-t-il souligné. Pour sa part, Mme Maie Ayoub, représentante de l’UNICEF au Maroc, a souligné l’importance de la tenue de cette rencontre dont les thèmes s’inscrivent dans le cadre des engagements pris à Dakar en faveur de l’éducation pour tous.
 Mme Maie a souligné que le bureau régional de l’UNICEF dans la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord, concentre ses travaux en matière d’éducation sur la scolarisation des filles et sur la qualité de l’éducation de base proposée aux enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *