L’éducation sexuelle à l’ère des smartphones

L’éducation sexuelle à l’ère des smartphones

Les enfants découvrent précocement des vidéos et des scènes inadaptées à leur âge

Les enfants sont des êtres curieux, attirés par tous les actes et les images inhabituels. La banalisation de l’amour et de la sexualité sur les chaînes de télé, les dessins animés et Internet peut justement assouvir cette curiosité, ce qui peut s’avérer dangereux.

Avec les nouvelles technologies, les enfants sont de plus en plus exposés à des contenus inadaptés à leur âge. Scènes érotiques et vidéos pornographiques font petit à petit irruption dans la vie quotidienne des enfants comme l’explique Ghita, mère de deux enfants : «Ma fille est accro à Internet. Elle adore regarder les vidéos de ses princesses préférées. Un jour, je l’ai surprise en train de voir des vidéos de personnes déguisées en Spiderman et la reine des neiges qui s’embrassent et font l’amour. Ma fille est devenue toute rouge, elle était gênée et ne savait plus quoi dire. J’ai compris par la suite que ces vidéos envahissent le Web et que plusieurs enfants peuvent les regarder par erreur. J’ai saisi l’occasion pour donner quelques notions de sexualité à ma fille de 5 ans».

Les enfants sont des êtres curieux, ils sont attirés par tous les actes et les images inhabituels. La banalisation de l’amour et de la sexualité sur les chaînes de télé, les dessins animés et Internet peut justement assouvir cette curiosité, ce qui dans certains cas peut s’avérer dangereux. «Mon fils de 7 ans est tombé sur une vidéo pornographique sur sa tablette. Il a essayé de reproduire la même scène avec sa sœur. Heureusement que j’ai pu intervenir à temps. J’étais hors de moi et je l’ai puni violemment. Quand je me suis calmée, je lui ai expliqué que la sexualité est une affaire d’adultes, c’est-à-dire des grands, et qu’un enfant ne doit en aucun cas le faire et surtout pas avec sa sœur. J’ai aussi fini par modifier les paramètres de sécurité dans sa tablette et j’ai supprimé toutes les applications et les liens qui peuvent diffuser des images ou des vidéos inadaptées», explique Siham, mère de trois enfants.

Le contrôle des parents est certes important, mais insuffisant. Ils doivent avant tout penser à donner à leurs enfants des notions d’éducation sexuelle.

La sexualité, ça commence très tôt

Selon Sigmund Freud, la sexualité commence dès la naissance. Le nourrisson trouve du plaisir à sucer le sein de sa mère. Petit à petit, il va trouver du plaisir ou de l’inconfort en se touchant les parties intimes. Peu à peu, l’enfant va jouer au «docteur» ou à «l’amour» avec un enfant de son âge. Bien évidemment, l’acte sexuel se limite aux bisous ou aux attouchements. Ces petits gestes sexuels sont avant tout une découverte comme l’explique le coach Kenza Hokimi : «La sexualité de l’enfant est avant tout une découverte et une expérimentation corporelle. Le petit enfant explore son corps tout comme il touche et découvre son nez. Le développement psychosexuel des enfants est une phase importante de leur croissance et de leur devenir, de leur équilibre une fois devenus adultes». Il est toutefois important, selon notre interlocutrice, d’expliquer aux enfants dès l’âge de 5 ou 6 ans que leur corps leur appartient. Il est important de faire comprendre à votre enfant que certaines parties de son corps sont intimes et ne devraient pas être touchées par des adultes ni des enfants plus âgés. Essentiel aussi pour la future vie sexuelle de l’enfant et l’image qu’il aura de son propre corps et de ceux des autres : il faut employer un langage neutre, n’assimilant pas la sexualité et les zones intimes du corps à quelque chose de négatif, de sale, de honteux. Reste quand même la question inévitable de plusieurs parents : mais comment s’y prendre ? Selon les spécialistes, expliquer la sexualité aux enfants et les protéger des dangers d’Internet est surtout une affaire des parents. Aucun outil, aucune personne étrangère ne doit parler de la sexualité aux enfants.

Les parents doivent avant tout établir une relation de confiance et de respect avec l’enfant. Cette relation doit permettre au petit de poser ses questions sans aucune gêne. L’éducation sexuelle permet de protéger les enfants des dangers d’Internet mais aussi des pédophiles et autres prédateurs à apparence humaine. La meilleure façon donc pour réussir l’éducation sexuelle des enfants, c’est de choisir le bon moment et les mots convenables pour aborder le sujet selon l’âge de l’enfant. Par exemple, quand votre enfant se touche ses parties génitales, ne le grondez pas. Attirez son attention sur autre chose. Parmi les conseils suggérés par les experts, c’est qu’il n’est pas du tout utile de punir un enfant qui regarde une vidéo à caractère sexuel sur une tablette ou un téléphone, car il ne faut pas oublier que tout ce qui est interdit est désiré. Expliquez-lui plutôt que ces vidéos ne sont pas adaptées à son âge. Par ailleurs, et c’est plus important, ne jugez pas votre enfant, ne l’insultez pas et ne le culpabilisez surtout pas. Il risque de développer un sentiment de dégoût, de déni et de vivre très mal sa sexualité à l’âge adulte. Le sexe ne devient un sujet tabou que si les parents transmettent et expliquent mal l’information.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *