Légère baisse de la mortalité sur les routes durant les 8 premiers mois

Légère baisse de la mortalité sur les routes durant les 8 premiers mois

Les accidents ont été plus nombreux avec une hausse de 6%

Le nombre de morts sur nos routes a connu un léger recul au titre des 8 premiers mois de l’année 2018. L’analyse des statistiques provisoires des accidents de la route fait ressortir une baisse de 0,44% du nombre des tués par comparaison aux 8 premiers mois de l’année 2017. Ainsi, le nombre des tués s’est chiffré à 2.283. Il faut aussi relever une baisse de 3,89% des blessés graves qui se sont établis à 5.879. Les accidents mortels se sont élevés à 1.990, enregistrant une régression de 1,09%. En revanche, les accidents ont été plus nombreux avec un chiffre établi à 62.316, représentant ainsi une hausse de 5,93%. Il en va de même pour les accidents non mortels qui ont connu une progression de 6,18% avec 60.326. A noter que les blessés légers ont enregistré la plus forte hausse, soit 7,16%. Ils se sont chiffrés à 83.661. Sur une année glissante, c’est-à-dire de septembre 2017 à août 2018 par comparaison à septembre 2016-août 2017, on recense 93.486 accidents, soit une hausse de 7,01%. Les accidents mortels se sont établis à 3.063, enregistrant une baisse de 2,23%. Par contre, le nombre des accidents non mortels a explosé sur une année glissante (+7,35%) en s’établissant à 90.423. Pour sa part, le nombre de tués s’est chiffré à 3.489 avec une baisse de 2,65%. Parmi les autres indicateurs, on recense 8.937 blessés graves (-1,83%) et 124.725 blessés légers (+ 7,92%).

Le nombre de morts explose en août

Après une baisse record au mois de juillet, la mortalité routière repart à la hausse au mois d’août. Selon les statistiques provisoires du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau du mois d’août 2018 par comparaison au mois d’août 2017, le nombre de morts sur les routes a explosé de 17,05% avec 453 tués dont 91 piétons (20% de l’ensemble des tués) et 131 usagers des 2 et 3 roues (29% des tués). Tous les autres indicateurs sont orientés à la hausse. Ainsi, le nombre des accidents mortels s’est établi à 364, enregistrant une augmentation de 8,98%. Pour ce qui est des blessés graves, leur nombre a atteint 1.004, un chiffre en hausse de 0,90%. Pour leur part, les accidents ont affiché une hausse de 5,39% en s’établissant à 9113. Il en va de même pour les accidents non mortels qui ont enregistré une augmentation de 5,24% pour s’établir à 8.749. Signalons également que les blessés légers se sont chiffrés à 13.184 (+8,40%). Rappelons que l’objectif de la stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026 qui était d’atteindre une baisse de 3% des tués a été atteint l’année dernière. Pour l’année 2018, le ministère de tutelle table sur une baisse de 4% des tués.

Sécurité routière : Les grands chantiers d’ADM

Autoroutes du Maroc (ADM) accorde une importance capitale à la sécurité de ses clients-usagers. Avec le concours de ses partenaires, la société nationale s’assure en permanence que les déplacements des usagers sur le réseau se déroulent dans les meilleures conditions.

ADM a entrepris un ensemble de chantiers pour renforcer la sécurité routière. A commencer par l’assistance aux clients-usagers à travers la multiplication des patrouilles et l’augmentation des fréquences des rondes. Les automobilistes peuvent en outre solliciter une assistance à n’importe quel moment en composant le 5050. Disponible 24h/24 et 7j/7, le centre d’appels d’ADM offre également aux clients-usagers la possibilité de demande et de dépôt d’informations, de réclamations et de suggestions. Afin de mieux gérer les pics et de répondre dans les meilleurs délais aux demandes des clients, ADM a mis en place une application «ADM Trafic». Cette plateforme permet aux usagers d’être informés en temps réel de l’état de la circulation du réseau autoroutier. Les automobilistes sont aussi informés en temps réel des incidents qui peuvent survenir tout au long de leur trajet. ADM a poursuivi son programme « pose de passerelles » pour éviter aux piétons de traverser les autoroutes. En 2017, une enveloppe de 8,3 millions de DH a été consacrée à l’étude et la construction des passerelles pour piétons.

A noter que le choix des emplacements d’installation des passerelles se base sur des enquêtes de terrain pour l’évaluation du phénomène de traversées au niveau des autoroutes. Par ailleurs, ADM organise régulièrement des campagnes de sensibilisation à la sécurité routière. Ces opérations ciblent les conducteurs, les familles et les jeunes au sein des établissements scolaires. Rappelons que la campagne de sensibilisation sur la sécurité routière et autoroutière sous le thème «Votre sécurité, notre priorité commune » a connu un véritable succès. Au total, 200.000 personnes par jour avaient été accueillies sur les aires de service grâce à cette opération. L’objectif étant, d’inciter à travers des animations, les automobilistes au repos toutes les deux heures et profiter des promotions, des activités ludiques et conseils aux parents dans une ambiance joyeuse et détendue pour rendre le voyage des plus agréables.
Rappelons que la circulation moyenne journalière sur le réseau des Autoroutes du Maroc s’est établie à 22,4 millions de véhicules-kilomètres en 2017, enregistrant une augmentation de 5% par rapport à 2016. La circulation des véhicules légers et celle des poids lourds a connu la même évolution (+5%). Les véhicules légers représentent 78,2% du trafic global tandis que les poids lourds représentent 21,8% de ce trafic.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *