Leïla Bennis, une volonté de faire

Leïla Bennis, une volonté de faire

Confiante et généreuse, Leïla Bennis est une femme chef d’entreprise qui a des projets plein la tête comme, par exemple, celui d’écrire un livre sur les femmes. «Il y a beaucoup de choses à dire sur les femmes, surtout lorsque celles-ci sont chefs d’entreprise». Passionnée par tout ce qu’elle entreprend, Mme Bennis a vécu chacune de ses expériences professionnelles jusqu’au bout.
D’abord hôtesse de l’air, ensuite chargée du service Exportation dans une société de métallurgie et enfin directrice générale de sa propre entreprise. Et Leïla Bennis en est très fière. Certes, son expérience la plus enrichissante est celle d’hôtesse de l’air. Un métier qu’elle a exercé pendant dix ans et dont elle a énormément appris. «Hôtesse de l’air est un métier de contact qui vous oblige à prendre la parole en public. Tout ce temps que j’ai passé à voyager d’un pays à l’autre m’a permis de faire des connaissances intéressantes».
Au bout de dix ans dans l’air, Leïla Bennis décide de mettre pieds sur terre et de changer complètement de boulot. Elle quitte alors l’aviation pour travailler dans une société de métallurgie, à Casablanca. Mme Bennis, toujours à la recherche de challenge, ne trouve aucune difficulté à s’intégrer dans ce monde totalement nouveau pour elle. «J’étais vraiment épanouie dans mon nouveau travail. L’ambiance était agréable et les gens avec qui je travaillais aussi». Au bout de quelques mois, elle est nommée à la tête du service exportation. Lorsque Leïla Bennis se marie, il s’est produit un nouveau changement dans sa vie professionnelle. Elle quitte son emploi et Casablanca pour s’installer à Fès, une ville où elle ne connaît personne.
Elle a essayé d’y trouver un travail intéressant mais en vain. N’acceptant plus cette situation, Mme Bennis décide de suivre des cours d’informatique et de gestion dans une école privée. Diplôme en poche, elle ne veut plus perdre son temps à chercher encore une fois du travail. Sa décision était prise: monter sa propre entreprise.
En 1990, son projet prend forme. Leïla Bennis est désormais directrice générale de Zalagh Plancher, entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de planchers et de dalles préfabriquées. «Au début, c’était trop dur. Une femme n’est pas toujours la bienvenue dans un monde d’hommes, d’autant plus quand celle-ci est leur chef». Grâce à sa volonté et son courage exemplaires, Mme Bennis réussit à mener son entreprise très loin. Certifiée ISO 9001 version 2000 du bureau français Euro-Quality System, Zalagh Plancher est aujourd’hui une référence dans son domaine. Grâce au programme MEDA, l’entreprise a été choisie parmi les 200 sociétés qui ont bénéficié de l’accompagnement de l’Etat. Celle-ci vient également de recevoir le premier prix de l’entreprise citoyenne, décerné par la Chambre de commerce américaine. Si Mme Bennis a su gérer les affaires de son entreprise, c’est parce qu’elle a su garder toute sa générosité de femme. Aujourd’hui, son plus grand bonheur est d’aider les jeunes diplômés à monter leurs projets afin de créer de l’emploi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *