L’enfance au coeur des débats parlementaires

Abdelouahed Radi, président de la Chambre des représentants a été invité par le fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) à présider une réunion parlementaire sur les questions de l’enfance, dans le cadre du sommet mondial de l’enfance, prévu en mai prochain à New York. Cette invitation a été faite à M. Radi par Ezio Gianni Munzi qui conduit la délégation de l’UNICEF à la 107-ème Conférence de l’Union interparlementaire (UIP).
Au cours de cet entretien, qui s’est déroulé jeudi à Marrakech, M. Munzi directeur du Bureau de l’UNICEF à Bruxelles, a exprimé sa grande considération pour l’intérêt que portent SM le Roi et le Maroc à l’enfance et pour la qualité des liens étroits de coopération privilégiée entre son organisation et le royaume. Selon M. Munzi, l’expérience marocaine en matière de coopération avec l’UNICEF et de protection de l’enfance devra servir de modèle aussi bien sur le plan bilatéral que multilatéral, appelant à davantage d’engagement de la part des parlementaires à travers le monde en faveur de l’enfance et du respect de ses droits. Pour sa part, M. Radi a rappelé l’action du Maroc dans ce domaine et l’importance accordée par le souverain à cette question. Il a également fait un exposé sur les mécanismes mis en place par le Maroc pour assurer aux enfants une meilleure protection, promouvoir leur éducation et garantir leur épanouissement.
Il a rappelé aussi les diverses initiatives entreprises au niveau national, notamment l’expérience du parlement marocain des enfants, sous l’égide de sar la princesse Lalla Meryem, présidente de l’Obsrevatoire national des droits de l’enfant. M. Radi a, d’autre part, évoqué les préparatifs du Maroc et les dispositions prises pour participer activement aux travaux du prochain sommet mondial de l’enfant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *