L’enfance, objectif humaniste

Placé sous le signe «Pour une société humaniste», le 2-ème congrès de l’organisation Réseau humaniste mondial (RHM) s’est tenu, les 22 et 23 courant à Tanger. Les participants ont appelé à ériger la question de l’enfance au Maroc en thématique prioritaire dans les programmes d’actions sociales officielles et associatives. Basé à Tanger, le RHM est aussi membre du Forum international humaniste et de la fédération internationale du soutien humanitaire.
Créé, le 24 février 2001, le RHM est une organisation indépendante qui a été créée le 24 février 2001. Une organisation humanitaire à but non lucratif, soumise à la Loi du 15 novembre 1958 du Royaume. Son objectif est d’accompagner par l’analyse et la critique les événements marquants de la scène nationale, régionale, arabe et internationale.
L’essor économique et le développement social du Maroc sont largement tributaires de l’intérêt accordé, aujourd’hui, aux générations montantes, en termes d’éducation équilibrée, de culture ouverte et d’enseignement approprié. Telles sont les conclusions des participants, indiqués dans un communiqué à l’issue de cette rencontre. Ils ont estimé que le pays a besoin de mobiliser toutes ses forces et ses ressources afin de jeter les bases d’un développement humain capable d’assurer l’épanouissement à l’ensemble des membres de la société. Quant à la question de la femme, les participants au congrès ont souligné que ce sujet doit faire l’objet d’un consensus entre les différentes composantes de la société marocaine.
Le communiqué a dénoncé par ailleurs les menaces de guerre qui planent sur l’Irak en violation flagrante des principes élémentaires des droits de l’Homme. Le refus de la logique de guerre par la communauté internationale, poursuit le communiqué, démontre que la voix de la paix est devenue déterminante quant au soutien de la loi, des principes d’équité et de la sécurité internationale. Les participants se sont prononcés sans hésitation en ce qui concerne la mondialisation. Pour eux, c’est une invasion culturelle, économique et politique visant à appauvrir les peuples.
Ils ont plaidé pour le respect des droits des peuples et de leurs choix et appelé à accroître le volume de l’aide aux pays pauvres afin de leur permettre de surmonter leurs handicaps aggravés par le fossé qui sépare le Nord et le Sud. Le communiqué a également appelé à la libération des Marocains séquestrés dans les camps de Tindouf, exhortant la communauté internationale à intervenir pour mettre fin aux exactions perpétrées par les mercenaires du « polisario » en violation des principes élémentaires des droits humains.
En conclusion, les objectifs de RHM s’articulent autour de la lutte contre les formes d’exclusion, la défense et le recouvrement de la dignité humaine et l’amélioration de qualité de la vie. Pour y arriver, le réseau, qui rejette toute idée de différence entre les Humains, perçoit la bonne manière de lutter contre l’exclusion dans le fait d’apprendre aux personnes des différentes contrées du monde entier à se connaître. Plus de douze projets ont été présentés par le réseau pour que « chaque individu puisse vivre dignement », dans ce monde.
Ces projets, qui développent les sujets concernant les cultures, l’enseignement, la santé, la météorologie, la recherche, la création de PME, le travail associatif, permettent aussi à ceux qui ne peuvent pas se déplacer, de voyager, de participer et enrichir leurs connaissances et surtout de ne plus se sentir seuls.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *