Les agences du Sud et du Nord en première ligne

La Chambre des représentants a adopté, lundi en séance plénière, à l’unanimité le projet de loi relatif à l’adoption du décret de loi portant création de l’Agence nationale de promotion et de développement économique et social des provinces du sud du Royaume.
Le champ d’intervention de l’agence englobe l’ensemble des communes relevant des régions de Goulmime, Smara, Laayoune, Boujdour, Sakia El Hamra, Oued Eddahab et Lagouira, a indiqué le ministre. Le conseil a de même adopté à l’unanimité un projet de loi relatif à l’adoption du décret portant création de la zone spéciale de développement du «Tanger-Méditerranée».
D’autre part, la Chambre des représentants a adopté à l’unanimité un projet de loi relatif à l’approbation du décret complétant la loi portant création de l’Agence de promotion et de développement économique et social des préfectures et provinces du nord. Conformément à ce projet de loi, le champ d’intervention de l’Agence s’étendra pour englober la province de Jerada située dans le Nord-est du pays. Les différentes interventions ont souligné à l’unanimité que cette province souffre en effet de la marginalisation depuis la fermeture de la mine du charbon, relevant l’importance socio-économique que revêt l’intégration de cette province dans le domaine d’intervention de l’Agence.
La chambre des représentants a aussi adopté par la majorité des membres et l’abstention de 26 autres, un projet de loi permettant aux fonctionnaires et agents des collectivités locales de bénéficier d’une avance pour l’acquisition d’un logement social. La chambre a aussi adopté à la majorité des membres et l’abstention de 26 députés un projet de loi relatif à l’épuration du budget du premier semestre de l’exercice 1996.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *