Les clandestins pris en tenaille

Les clandestins pris en tenaille

Dimanche 22 février à 20 heures, sur la route reliant Boucraâ à Laâyoune. Un important convoi de camions et de véhicules 4×4 de la Gendarmerie royale transporte plusieurs dizaines de candidats à l’immigration clandestine. Ce n’est pas la première opération du genre.
Presque quotidiennement, les autorités arrêtent, un peu partout dans les provinces du Sud, des groupes de jeunes subsahariens souhaitant traverser le Maroc en direction des ÃŽles Canaries. Les autorités canariennes souffrent, elles-aussi, de ce phénomène. Les arrestations ne se comptent plus, mais le flux ne cesse d’augmenter, diligenté par de véritables mafias. Il y a à peine quelques semaines, le Maroc et les ÃŽles Canaries ont décidé d’organiser des patrouilles conjointes entre la « Guardia Civil » et la Gendarmerie royale. Ces patrouilles s’effectueront le long des côtes marocaines et canariennes, sur des embarcations à la fois marocaines et espagnoles. C’est une coopération historique. Elle dénote d’un apaisement politique entre les deux rives et d’une volonté sincère de mettre un terme au phénomène de l’immigration clandestine.
Cette mesure a été décidée par les deux ministres de l’Intérieur, El Mostafa Sahel et son homologue espagnol, Angel Acebes. Le ministère de l’Intérieur a ainsi joué un rôle important, car l’apaisement diplomatique entre le Maroc et l’Espagne passe inévitablement par une coopération sécuritaire de ce type. Il faut noter que ces patrouilles conjointes constituent un coup dur pour la propagande polisarienne. Puisque les ÃŽles Canaries ont longtemps été considérées comme une chasse-gardée des séparatistes.
D’ailleurs, le changement d’attitude vis-à-vis du Maroc devient plus perceptible dans les ÃŽles Canaries. En d’autres termes, ce rapprochement entre les provinces du Sud et les ÃŽles Canaries est une victoire en soi pour le Maroc, car le polisario avait réussi à faire croire aux responsables canariens que le Maroc encourageait cette immigration clandestine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *