Les classes marocaines bientôt connectées

Les classes marocaines bientôt connectées

C’est le pari que relève le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle à travers la signature d’une convention de partenariat avec le British Council, organisme du gouvernement britannique, chargé de la coopération culturelle et des opportunités d’enseignement. L’initiative «Connecting classroom» connectera des classes marocaines à d’autres au Royaume-Uni et dans la région Moyen-Orient et Afrique du nord (MENA).

«Ce partenariat a démarré sur de bonnes bases», a déclaré Rachid Belmokhtar, ministre de l’éducation nationale. «j’espère que ce programme sera étendu le plus tôt possible au maximum de classes», a-t-il ajouté.  Cette année, 150 enseignants de langue anglaise et 75 directeurs d’établissement suivront des formations pour préparer l’implémentation de ce programme.

«Nous avons choisi des professeurs d’anglais parce que le programme n’est pas encore entièrement traduit», précise Fouad Chafiki, directeur des curricula au ministère. Trois académies sont concernées dans un premier temps par cette initiative, celles du Souss-Massa, Tadla-Azilal et l’Oriental.

L’axe choisi par les responsables du ministère pour cette initiative est le développement de la pensée critique chez les élèves. Jusqu’à ce jour, 500.000 enseignants à travers le monde sont engagés dans ce programme, dont 2500 dans la région MENA.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *