Les contestataires de la CDT s’organisent

L’ordre du jour de la réunion de coordination à laquelle devront participer, ce dimanche 24 novembre à Casablanca, les membres des bureaux unifiés et des commissions administratives des syndicats nationaux, sera axé sur l’examen de la situation au sein de la CDT et les perspectives d’avenir.
Pour Taeib Mounchid, un des membres fondateurs de la centrale précitée et du Syndicat National de l’Enseignement, la réunion de dimanche a pour objectif principal de mettre sur pied une instance de coordination entre les différentes composantes de la CDT aussi bien sur le plan vertical et territorial qu’au niveau des secteurs et unions locales. Sans discrimination aucune entre les différentes sensibilités politiques au sein de la centrale. Et d’ajouter que « contrairement à certaines positions hâtives, cette manifestation s’effectue dans le cadre de la CDT, non en dehors de celle-ci, étant donné que l’un des buts escomptés à travers cette réunion consiste en l’élaboration d’une vision stratégique de l’action syndicale et la préparation d’une conférence nationale. M. Mounchid a tenu à conclure que de cette conférence, qui doit avoir lieu dans 30 ou 45 jours, devront découler le bilan et les résultats définitifs des démarches à entreprendre. En bref, d’ici là, le débat est ouvert et chacun pourra exprimer ses points de vue en toute franchise et liberté.
Dans le même ordre de déclaration, Abdeslam Khairate, secrétaire général du Syndicat national de l’Agriculture, a annoncé qu’il est encore prématuré de se prononcer sur la position définitive qui sera annoncée en ce qui concerne l’appartenance à la CDT ou la création d’une nouvelle centrale syndicale. Le malaise, dit-il, est flagrant et manifeste, et tous les problèmes seront exposés, décortiqués et débattus. Et de préciser que les débats seront initiés à la lumière d’un rapport présenté par les deux syndicats ayant appelé à cette réunion, c’est-à-dire les syndicats de l’Enseignement et de l’Agriculture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *