Les députés du RNI demandent la démission d’Osman

Les parlementaires du RNI à la Chambre des représentants se sont réunis mercredi dernier pour analyser le choix des nouveaux ministres qui représentent leur parti au gouvernement Jettou II. Il s’agit de Mohamed Boussaïd, Salahedine Mezouar et Anis Pirou.
A l’issue de cette réunion qui a duré plusieurs heures, les députés du RNI ont rendu public un communiqué dans lequel tout en réitérant leur attachement à la majorité gouvernementale, condamnent fermement « l’attitude d’une infime minorité du Bureau exécutif du parti qui n’a pas hésité à imposer au sein du nouveau gouvernement des noms sans aucun lien avec le RNI ». Cette minorité des membres du Bureau exécutif est, selon un militant du parti, Mustapha Okacha, président de la Chambre des conseillers et Mohamed Bentaleb, bras-droit d’Ahmed Osman.
Dans leur communiqué, les députés du RNI estiment que leur parti a été victime d’une « hogra politique ». De ce fait, il considèrent Ahmed Osman, président du RNI et certains membres du Bureau exécutif, comme « responsables » des conséquences que cet incident risque d’avoir sur le bon fonctionnement du parti. Aussi, les députés du RNI, ne vont pas considérer les trois ministres en question comme des « Rnistes ». Ils organiseront également un sit-in devant le siège du parti à Rabat. En outre, ils demandent la démission du Bureau exécutif et la convocation d’urgence d’un Congrès national extraordinaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *