Les Etats-Unis sont-ils un modèle ?

L’institut des hautes études de management (HEM) a organisé vendredi dernier une conférence animée par Albert Michalet, professeur d’économie français, Abdelouahab Maalmi, professeur de relations internationales et ex-ambassadeur du Maroc au Vatican et Steven Rudy Ekovich, professeur américain qui enseigne en France. Le thème était: la politique internationale des Etats-Unis.
Albert Michalet, auteur de « qu’est-ce que la mondialisation », a souligné dans une intervention axée sur la réussite du modèle économique américain, que le modèle économique des Etats-Unis exerce une fascination certaine sur les européens. La réussite économique américaine, a-t-il indiqué, tire son origine de sa profonde intégration à la mondialisation depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Et l’économiste français d’ajouter que cette excellence économique se manifeste dans un taux de croissance de 4 %, un taux de chômage qui ne dépasse pas les 5 % et une grande avancée dans le domaine technologique et de la recherche scientifique.
Par ailleurs, ajoute Michalet, le double déficit commercial et budgétaire américain qui font que Washington est obligé d’emprunter 2 milliards de dollars par jour n’est qu’un déficit apparent car il est compensé par les exportations des filiales américaines qui se trouvent hors des Etats-Unis.
De son côté, Maâlmi, qui a préféré se pencher sur l’histoire de la politique américaine au moyen- orient, a fait un survol de l’histoire de l’implication américaine dans cette région depuis la Seconde guerre mondiale, en passant par la reconnaissance de l’Etat d’Israël pour arriver à la guerre en Irak.
Cette implication, a-t-il souligné, a commencé avec la doctrine de Truman en 1946 quand cette vaste zone a été intégrée dans la stratégie de la sécurité nationale des Etats Unis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *