Les étudiants doctorants doivent désormais maitriser l’anglais

Les étudiants doctorants doivent désormais maitriser l’anglais

Dorénavant, pour soutenir une thèse de doctorat au Maroc, il faudra absolument maitriser l’anglais. La décision est officielle. Elle entrera en vigueur à partir de septembre 2017, stipule une circulaire datée du 20 mai 2016 publiée par le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres.

Selon ledit document, toute thèse se doit d’être traduite en anglais, comporter des références en anglais et doit même être débattue dans cette langue.

L’objectif de cette mesure est d’élever la qualité et l’apport de la recherche scientifique nationale au rang international.

Toutefois, des questions se posent sur la capacité des membres des jurys de soutenance de thèses à évaluer un travail de niveau de thèse en anglais, sans parler du fait que la qualité de l’enseignement de la langue anglaise au Maroc reste discutable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *