Les grands chantiers du Maghreb

Il s’agit de la 9ème session du conseil des ministres maghrébins de l’Equipement et des Travaux publics qui a pris fin, samedi soir à Nouakchott. Une importante délégation marocaine conduite par le ministre des Transports et de la Marine marchande, M. Abdessalam Znined a pris part à ces travaux. Cette session a été l’occasion d’évaluer les réalisations accomplies dans les domaines de l’équipement et des travaux publics, notamment l’achèvement de plusieurs études dont celles relatives à la route maghrébine de l’unité et au réseau routier maghrébin, d’après le contenu d’un document publié à l’issue des travaux. Le conseil a ainsi exprimé sa satisfaction des progrès enregistrés dans la construction de l’autoroute maghrébine et salué le développement du réseau routier de Mauritanie devant relier ce pays au reste du Maghreb. Il a également salué la décision du dernier conseil des ministres maghrébins des Affaires étrangères de mettre en place un conseil ministériel chargé de l’eau et de l’irrigation, précisant que cette décision reflétait l’intérêt croissant des pays de l’UMA pour cette denrée vitale qui constitue un grand défi nécessitant les efforts de tous pour y faire face. Le conseil a aussi exalté la décision de créer une structure de l’Union ayant pour mission de coordonner l’action des pays membres en matières d’environnement et de développement durable. Ce sont des domaines qui jouissent d’un intérêt particulier tant sur le plan régional que sur le plan mondial.
Il a, par ailleurs, lancé un appel aux pays membres à approuver, dans les meilleurs délais, la convention maghrébine relative aux marchés publics et à l’actualiser en tenant compte de la législation propre à chaque pays de l’Union. Le conseil a, enfin, décidé de tenir sa 10ème session en octobre prochain à Alger.
Dans son discours de clôture, le ministre algérien des Travaux publics et président de session, M. Abdelmalek Sellal, a souligné l’importance de la construction de l’autoroute maghrébine de l’unité et son rôle dans les échanges, le rapprochement des peuples de l’Union et dans la jonction avec le reste des pays de l’Afrique. Il a, en outre, appelé à soutenir et à aider la Mauritanie à trouver les financements nécessaires au développement de son réseau routier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *