Les jeunes de Mèknes rallient Maillage

En présence d’une foule impressionnante de jeunes des deux sexes, la salle des congrès l’Hôtel de ville de Meknès était le lieu du rendez-vous d’une rencontre sous le thème « Les jeunes et l’engagement associatif ».
Ahmed Ghayet, président du réseau Maillage Maroc fut parmi les premiers arrivants avec la présidente d’honneur et le parrain du réseau, en l’occurrence les deux acteurs populaires Naima Lemcherqui et Rachid El Ouali. Mais avant d’aborder les axes du thème de la rencontre, trois associations de jeunes pour les jeunes et dirigées par les jeunes furent baptisées a cette occasion. Elles viennent s’ajouter aux autres associations membres du réseau Maillage qui en compte désormais quelque vingt-trois associations de jeunes des quartiers populaires et populeux. Cela fait plusieurs semaines qu’un groupe de jeunes de la capitale ismaëlienne avait pris contact avec des jeunes militants de Maillage, soit à Casablanca, à Salé ou à Rabat. Les jeunes meknassis avaient en effet montré qu’ils étaient très intéressés par l’expérience des membres de Maillage, et qu’ils avaient l’intention d’en devenir membres en créant leurs propres associations, mais sous la houlette de Maillage.
Engagés dans leurs quartiers depuis plusieurs mois déjà, les associations du réseau ont fait montre d’une assiduité exemplaire organisant des activités civiques, des festivals, des campagnes de propreté dans les quartiers, des soirées culturelles ainsi que des manifestations sportives. Après des déplacements, des échanges d’idées et des rencontres, les jeunes des différents quartiers de Meknès se sont convaincus de la pertinence et de l’importance à long terme qui caractérisent le militantisme associatif. « Association Chabab Bab Mansour », « Association Chabab Moulay Ismaïl », et « association Chabab Hacienda » sont les nouveaux-nés de Maillage et ses représentants à Meknès. Dans l’après-midi de ce même jeudi, le wali de Meknès, My Mehdi Alaoui a reçu une délégation représentant ces jeunes guidés par le président de Maillage.
A cette occasion, le wali a fait comprendre aux jeunes qu’ils pouvaient compter sur l’entière collaboration des autorités locales. Le premier volet de cette collaboration pourrait être la construction d’un terrain omnisports comme un premier pas vers de plus étanches activités dans les quartiers populaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *