PROMO ALM
PROMO ALM

Les jeunes expriment leurs besoins

Les jeunes expriment leurs besoins

Ils étaient près de 200 jeunes à avoir exprimé à tour de rôle leurs préoccupations, leurs besoins et leurs visions de l’avenir. Un parterre de politiciens, de managers, de directeurs d’entreprises, d’universitaires ont pris part à ce grand oral de la jeunesse, qui a eu lieu samedi 4 mars à Rabat. Les jeunes militants associatifs avaient en commun la volonté inébranlable à participer dans la construction du Maroc de demain. Ils ont tous plaidé pour une participation effective dans les différents domaines : politique, culturel, sport, éducation….Ils ont surtout plaidé pour "une prise en compte de leurs aspirations, leur capacité d’action et leurs potentialités".
"La jeunesse marocaine ne s’est pas désintéressée de la politique. Ce sont plutôt les politiciens qui se sont désintéressés des jeunes", a souligné l’un d’eux.
Les témoignages des jeunes militants de terrain, représentants de différentes associations, se sont déroulés dans une ambiance de franchise.
"L’objectif de cette manifestation est d’offrir une tribune aux jeunes qui ont l’habitude de s’exprimer dans les associations de quartiers et de les sortir de leur cadre habituel afin de décrire leur action", a indiqué Ahmed Ghayet, président du Réseau Maillage Maroc.
Ainsi, plusieurs thèmes ont été abordés lors de cette rencontre-débat à savoir "L’insertion par l’engagement associatif", "Formation et emploi", "Médiation", "Les jeunes hors l’axe Casa-Rabat", "Sports et quartiers", "Jeunesse et politique", "Jeunes artistes dans les quartiers" et "Animation culturelle".
"Cette initiative vise entre autres à faire appel aux chefs d’entreprises, aux élus, aux acteurs locaux pour que cette jeunesse accède à des postes de responsabilité", ajoute M. Ghayat.
Le principe de cette journée est également d’enrichir le recueil "20 propositions : objectif insertion", un ouvrage riche en expériences de travail de proximité, d’écoute au quotidien fait par les jeunes et pour les jeunes.
Il a été rendu public le 20 janvier dernier. Fort du succès de cette rencontre, le réseau Maillage prévoit d’organiser une deuxième rencontre intitulée "Grand oral : la jeunesse et la politique" en juin prochain. Les partis politiques y prendront part pour enrichir le débat. Par ailleurs, une campagne de sensibilisation sera menée auprès des jeunes en septembre prochain pour les inciter à "voter" en masse lors des prochaines élections. Au programme des activités du réseau figure également le lancement de la campagne intitulée "Un jeune= une chance" au cœur des quartiers.
Depuis sa création en 2002, le réseau "Maillage Maroc", regroupant pas moins de 50 associations de différentes villes du Royaume a fait de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes des quartiers populaires son cheval de bataille.
C’est ainsi qu’un travail d’accompagnement et de proximité a été développé dans les quartiers populaires et les bidonvilles. Disposant de peu de moyens financiers mais armés d’une volonté et d’une conviction inébranlables, ces jeunes militants ont investi l’espace associatif, l’animation culturelle, sportive et l’encadrement des jeunes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *