Les Marocains négligent leur hygiène bucco-dentaire

Les Marocains négligent leur hygiène bucco-dentaire

27% des adultes et 68% des adolescents n’ont jamais consulté de dentistes

Le constat est là : la majorité des Marocains ne prend pas soin de ses dents. Selon l’enquête nationale de la santé bucco-dentaire du ministère de la santé, la carie touche 92% des adultes âgés de 35-44 ans, 87% des adolescents de 15 ans et 81% des enfants de 12 ans. L’étude révèle également qu’un nombre important de Marocains n’a jamais consulté de dentistes. En effet, 27% des adultes de 35-44 ans n’ont jamais bénéficié de dépistage dentaire.

Ce chiffre est beaucoup plus inquiétant chez les plus jeunes : 68% des adolescents de 15 ans et 89% des enfants de 6 ans. L’accès aux services dentaires reste très limité. Le Maroc ne compte qu’1 médecin dentiste pour 8.100 habitants. Il faut aussi relever que ces professionnels qui exercent essentiellement dans le secteur privé libéral sont concentrés dans les zones métropolitaines. 

Pourtant, ces affections peuvent être évitées grâce à la prévention. Les citoyens doivent être sensibilisés aux bonnes pratiques à suivre: un brossage efficace au moins deux fois par jour, l’utilisation du fil dentaire et des visites régulières chez le médecin dentiste permettront d’améliorer la santé bucco-dentaire. Pour porter le message de la prévention au plus près des citoyens, l’Association marocaine de prévention bucco-dentaire et Colgate ont choisi de s’investir ensemble à l’occasion du mois de la santé orale, et ce, en vue de responsabiliser le grand public, de le sensibiliser à la nécessité d’une bonne hygiène bucco-dentaire et à son impact sur l’état de la santé générale. Pour cela, une clinique dentaire mobile va parcourir 8 villes à travers le territoire (Casablanca, Rabat, Agadir, Fès, Marrakech, Tanger, Oujda et Al Hoceima) pour offrir des dépistages dentaires gratuits.

De nombreuses activités préventives, éducatives et ludiques sont également prévues pour les enfants. L’objectif de cette opération est d’atteindre 10.000 dépistages gratuits en 1 mois. Rappelons qu’au Maroc, la consommation des produits d’hygiène bucco-dentaire est de 1 dentifrice de 50 ml par an et par habitant et une brosse à dents par habitant tous les 4-5 ans. Un chiffre consternant lorsque l’on sait qu’une vieille brosse à dents n’est plus efficace pour enlever la plaque dentaire, pour agir dans les espaces interdentaires et risque de léser les tissus de soutien. Par comparaison, en France, la consommation moyenne est de 4,4 tubes de dentifrice par an  et 1,7 brosse à dents par personne et par an.

Ce constat montre que bon nombre de Marocains continuent d’utiliser les méthodes traditionnelles de brossage, telles que le swak, le miswak ou se rincent tout simplement la bouche avec de l’eau.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *