Les MRE envoient plus d’argent

Les MRE envoient plus d’argent

Chaque saison estivale, au Maroc, est marquée par un important flux des Marocains résidents à l’étranger (MRE) de retour au pays pour passer les vacances d’été. Elle est également symbole d’entrée d’argent substantielle. Selon les statistiques de l’Office des changes, les recettes des MRE sont toujours en progression.
En 2005, les recettes se sont chiffrées à 40,7169 milliards de dirhams. Comparées à l’année 2004, soit 37,4225 milliards de dirhams, elles ont réalisé une croissance de +3,2944 milliards de dirhams, ce qui correspond à une évolution de +8,8 %.
La croissance a concerné les virements bancaires (de 25.623,2 MDH à 27,9764 MDH) et les recettes en devises billets de banque (de 10,1679 MDH à 40.716,9 MDH).
En revanche, les recettes en virements postaux ont régressé au cours de l’année 2005 par rapport à 2004 de -9,8 %, soit -160,2 milliards de dirhams.
La répartition des recettes des MRE par mode de transfert se caractérise par la prédominance des virements bancaires suivis des billets de banque et des virements postaux, selon les statistiques de l’Office des changes de l’année écoulée. Ainsi, en 2005, les rapatriements sous forme de virements bancaires s’établissent à 27,9764 milliards de dirhams.
Les apports en devises billets de banque viennent en deuxième position avec 11,2693 milliards de dirhams. Les recettes MRE réalisées par virements postaux, qui sont en nette régression, s’élèvent à 1,4712 milliard en 2005.
Par ailleurs, la répartition des recettes MRE par pays d’accueil montre la prédominance de la France dont la part est de 16 824 millions de dirhams, suivi de l’Espagne avec 5,1421 milliards de dirhams, de l’Italie avec 4 826,4 millions de dirhams et des Etats-Unis avec 2,9341 milliards de dirhams.
Il est à rappeler que l’Europe accueille la grande majorité des MRE dont le nombre est estimé à quelque 2,5 millions de Marocains.
Ils sont plus de 800 000 à l’Hexagone, 400.000 en Espagne, 250.000 aux Pays-Bas, 120.000 en Italie, 110.000 en Belgique et 100.000 en Allemagne.
Les recettes des Marocains établis dans les pays arabes, dont le nombre est de 200 000 personnes, ne sont pas en moindre. Elles représentent également une manne importante et une source en devises.
En 2005, les recettes en provenance des Emirats Arabes Unis se chiffrent à 1,4355 milliards de dirhams alors que celles d’Arabie Saoudite s’élèvent à 767,3 millions de dirhams. Selon l’Office des changes, les recettes des Marocains établis au Koweit sont de l’ordre de 101,4 millions de dirhams. Les recettes en provenances de la Libye sont de 5 millions de dirhams. Rappelons que sur 205 millions de Marocains vivant à l’étranger, 160.000 sont installés aux Etats-Unis, 60.000 au Canada, 5.000 en Afrique et 3.500 en Asie et en Océanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *