Les négociations avec le ministère de la santé se poursuivent : Création de 3 commissions pour sauver les pharmacies

Les négociations avec le ministère de la santé se poursuivent : Création de 3 commissions pour sauver les pharmacies

Les représentants des pharmaciens se sont réunis le 24 décembre avec le directeur des médicaments et de la pharmacie, Jamal Taoufik.

Cette rencontre a été l’occasion d’étudier les moyens pour mettre en œuvre  les recommandations issues de la réunion qui s’était tenue le 21 décembre avec le ministre de la santé. Les représentants de chaque organisme ont, présenté leur vision et leurs priorités. A l’issue de cette réunion, il a été décidé de mettre en place 3 commissions : une commission chargée des textes législatifs régissant la profession ; une commission chargée de la révision du décret 2-13-852 et des contraintes économiques de la pharmacie et une commission chargée de veiller au respect du circuit légal du médicament et de rendre effectives les sanctions disciplinaires.

La première réunion de travail des commissions débutera le vendredi 28 décembre 2018. Rappelons que les pharmaciens revendiquent une révision du décret de fixation des prix des médicaments pour contrecarrer les baisses continuelles sachant que les charges sont en perpétuelle augmentation. Ils exigent également que la vente des produits pharmaceutiques soit reconnue exclusivement aux pharmaciens dans la mesure où le circuit légal du médicament n’est pas respecté. Parmi les autres revendications figure la défiscalisation des tranches 3 et tranches 4 des médicaments (de plus de 1.500 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *