Les prix des produits alimentaires marquent une hausse de 3,3%

Huile, farine, lait, semoule, sucre…Le prix des produits alimentaires de base progresse au même rythme que les caddies des ménages marocains les plus nécessiteux se vident.
En effet, l’Indice du coût de la vie entame l’année 2008 avec une hausse de 1,7% par rapport à janvier 2007. La dernière note d’information du Haut commissariat au Plan montre que cette augmentation a concerné aussi bien les produits alimentaires dont l’indice a progressé de 3,3% que les produits non alimentaires dont l’indice s’est accru de 0,4%.
Dans le segment des produits non alimentaires, le groupe «équipements ménagers» a connu la plus forte progression avec une hausse de 2,3 %. Pour sa part, le groupe « habillement» a marqué un saut de 1,6 %, suivi par les «loisirs et culture» avec 1,5 % et les «biens et services» avec 1,4%.  Contrairement à cette tendance haussière, le groupe «transports et communication» a enregistré une régression de 3,4 %. En comparaison avec le mois de décembre 2007, l’indice du coût de la vie a enregistré, au cours du mois de janvier 2008, une légère baisse de 0,3%. «Cette variation est le résultat du recul de l’indice  des produits alimentaires de 0,9% et d’une hausse de 0,2% de l’indice des produits non alimentaires», selon la note d’information du Haut commissariat au plan. Il est à noter que les prix des légumes frais ont baissé de près de 15% au cours du mois de janvier 2008 et ceux des fruits frais de 1%. En revanche, les prix du lait et de l’huile de table ont enregistré des augmentations respectives de 1,3% et de 4%.  Par villes, l’indice du mois de janvier 2008, comparé à celui de décembre 2007, a enregistré des variations allant d’une baisse de 1,3% à une hausse de 0,1%. À l’exception de la stagnation enregistrée à Kènitra et Oujda, et la  faible augmentation de 0,1% à Rabat, toutes les autres villes ont connu des baisses dont  les plus importantes ont été relevées à Laâyoune avec -1,3%, Agadir avec – 0,9%  et Marrakech avec -0,6%.
Au cours de l’année 2007, l’indice du coût de la vie a connu une progression de 2 % par rapport à l’année 2006. Cette hausse a concerné aussi bien les produits alimentaires dont l’indice a augmenté de 3,2 % que les produits non alimentaires dont l’indice a progressé de 1 %. S’agissant de ces produits non alimentaires, le groupe «transports et communications» a régressé de 2,8% entre 2006 et 2007. Pour les autres groupes, l’année précédente a été marqué par une forte augmentation pour le segment «habitation» avec  + 2,8 %, pour les «équipements ménagers » avec + 1,9% et pour les «Soins médicaux» avec +0,7%. Par villes, la plus forte progression de l’indice du coût de la vie a été enregistrée à Fès et la plus faible à Casablanca. Dans la capitale spirituelle, cet indice a connu une hausse de 3 %, devançant Marrakech (2,8 %), Rabat (2,7 %) et Laâyoune (2,7 %). Les plus faibles augmentations ont été remarquées à Tanger avec 1,8 %, Agadir avec 1,7 % et Casablanca avec 1,3 %.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *