Les raisons pour faire un bilan de compétences

Les raisons pour faire un bilan de compétences

Votre travail vous satisfait-il pleinement ? Ou avez-vous besoin de faire le point sur votre carrière ? Le bilan de compétences vous permet d’analyser vos aptitudes et vos motivations pour redéfinir un projet. Qu’il s’agisse de vous améliorer dans votre métier, d’en changer ou de suivre une formation. Le bilan de compétences n’est pas seulement le préliminaire à une reconversion imposée par l’employeur ou par un retournement de conjoncture. Il n’est même jamais aussi efficace que quand il participe d’une démarche personnelle, prélude à un nouveau coup d’accélérateur dans votre carrière ou votre projet d’entreprise. C’est une sorte de boussole, voire un vrai système GPS pour votre avenir !
Première étape : reconstituez votre parcours. Il s’agit de revisiter votre passé, afin de repérer les moteurs, ressorts, leviers, blocages ou freins éventuels qui ont déterminé votre évolution professionnelle. De nombreux facteurs ont été déterminants dans votre cursus professionnel. Il importe d’abord d’en faire l’inventaire. Cette première étape peut paraître superflue. En fait, elle détermine la réussite de la démarche.
Deuxième étape : faites le point sur votre situation actuelle. L’enjeu de cette étape est de dresser un état des lieux complet de votre job actuel, de vos motivations, de vos compétences, de vos éventuelles frustrations. Cela vous permettra de dégager des pistes pour dessiner une nouvelle orientation professionnelle. Il s’agit de réaliser un véritable diagnostic de votre situation dans l’entreprise. Et d’évaluer dans quelle mesure celle-ci répond à vos aspirations. Cette étape consiste à définir de la manière la plus complète possible les éléments de satisfaction et d’insatisfaction qu’implique votre poste actuel. Fonction, rémunération, missions, responsabilités, mobilité, degré d’autonomie, possibilités d’évolution, avantages matériels (primes, voiture de fonction), climat relationnel, accessibilité… Ne laissez rien au hasard. Il faut par la suite repérer les raisons de votre volonté de changement (fuir un mauvais climat relationnel, etc.). Cette analyse doit vous permettre de hiérarchiser vos motivations. Il faut, par ailleurs, identifier vos compétences : il s’agit de faire l’inventaire de vos capacités professionnelles, qu’elles soient utilisées aujourd’hui ou non, et de caractériser le niveau de maîtrise de vos savoirs et savoir-faire. Objectif : voir ce qui est transposable ou réutilisable dans un autre métier. Listez tout ce que vous savez faire. Des aptitudes même lointaines, une fois actualisées, peuvent servir votre nouveau projet.
Faites également le point sur votre personnalité. Listez vos points forts et les points que vous jugez faibles et confrontez votre opinion à celle de votre entourage. Cette étape permet de prendre conscience de vos comportements dans un contexte professionnel : relations avec votre hiérarchie et vos subordonnés, résistance au stress, aptitude à déléguer.
Troisième étape : construisez votre projet et définissez un plan d’action. Vous pouvez choisir de changer de métier ou de secteur, de vous reconvertir totalement, de créer votre entreprise, de suivre une formation…
C’est le moment de recouper tous les éléments que vous avez recueillis jusqu’à présent (motivations, compétences, points forts…) pour dégager un fil conducteur. Pour définir votre projet, demandez-vous quels sont vos talents les plus pointus, ceux que vous pouvez vendre le plus aisément.
Vérifiez par la suite que votre projet est cohérent sur le marché de l’emploi. Rencontrez des professionnels du secteur concerné pour leur expliquer que vous faites un bilan de compétences, que vous avez besoin de leur expertise pour définir votre projet et affiner votre offre. Veillez par ailleurs à établir un plan d’action. Faites correspondre à vos objectifs un échéancier à court, à moyen et à long termes.

• Source : L’Entreprise.com

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *