Les réalisations d’une Fondation

Les réalisations d’une Fondation

La Fondation Mohammed V pour la solidarité vient de rendre public le bilan de ses activités. Et ce depuis sa création, en juillet 1999, jusqu’à fin 2004. C’est ainsi que le bilan révèle que les réalisations et les programmes engagés ont atteint une enveloppe de 2 177,4 millions de dirhams. S’agissant de la répartition de cette somme, le bilan de la Fondation Mohammed V pour la solidarité a précisé de manière détaillée la catégorie des personnes bénéficiaires. Durant ces six années d’existence, la Fondation a accueilli 1.250 handicapés dans divers centres, permis à 3.000 orphelins de trouver refuge dans des orphelinats et a fait bénéficier 100.000 patients démunis de ses actions de santé. Elle a également boosté le niveau de la scolarisation, en permettant à 265.000 élèves démunis de profiter annuellement d’un programme de soutien et à 4.700 autres jeunes filles et étudiants nécessiteux d’être accueillis dans plusieurs foyers et maisons d’étudiants.
Dans le volet formation, la Fondation a soutenu 2.500 jeunes en leur offrant un apprentissage dans des centres de qualification professionnelle et a œuvré pour le développement durable, en faisant bénéficier 150.000 personnes de multiples facilitations. Il s’agit là précisément des micro-crédits, des soutiens aux artisans, des aides aux coopératives féminines et des projets de raccordements des zones enclavées avec le réseau de l’eau potable et l’électricité. Le bilan mentionne aussi que 32.500 enfants et jeunes ont été accompagnés, par la Fondation, dans les domaines de l’éducation, la culture et le sport, et que plus de 2,5 millions de personnes démunies ont reçu, annuellement, des aides alimentaires durant le Ramadan.
Le bilan confirme donc que les actions sociales arrivent en tête du peloton des engagements de la Fondation. D’ailleurs, 28 % des réalisations et des programmes ont été axés sur le social, avec 608,8 millions de dirhams dont 499 millions de dirhams financés par la Fondation.
Les actions humanitaires occupent la seconde place, s’accaparant 25% (548,1 millions de dirhams) de l’enveloppe budgétaire, devançant ainsi le développement durable avec seulement 21 % (449,6 millions de dirhams). La quatrième place est occupée, ex-aequo, par les actions médicales et les dons en nature, avec respectivement 217,7 millions de dirhams et 216,2 millions de dirhams. En queue de peloton, le soutien aux associations et autres opérations avec 6 % du budget, soit 137,3 millions de dirhams.  S’agissant de l’exercice 2004, la Fondation a annoncé qu’elle a réalisé d’importantes actions sociales, dont l’enveloppe budgétaire s’est élevée à 265,4 millions de dirhams. La liste des réalisations durant l’année dernière comprend, entre autres, des opérations humanitaires dans la région d’Al-Hoceïma, l’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger «Marhaba 2004», l’opération «Ramadan 1426 de l’Hégire », ainsi que des actions pour la scolarisation des jeunes filles et le développement durable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *