Les rêves de l’obscurité

C’est l’histoire d’un militant qui commence par les rêves et qui finit par la désillusion et la déception. Au cours de tout ce livre, fait de trois cents pages, et surtout de sueur et de larmes, c’est le chemin parcouru, qui mène un élève du lycée aux labyrinthes de la clandestinité. Et de la prison à la démission.
Arrêté le 23 février 1976, à Fès, le Tétouanais Mohamed Amine Mechbal n’a pu regagner sa liberté que le 19 décembre 1986, suite à une grâce royale.
La particularité et l’importance de cette biographie consistent dans le fait que celle-ci est la première en son genre, rédigée par un ancien gauchiste, qui n’a pas seulement révisé ses positions d’antan concernant l’action de son organisation « Ilal Amam » vis-à-vis du champ politique national et de l’intégrité territoriale du Maroc, mais qui est allé jusqu’à expliciter cette nouvelle attitude dans une lettre adressée au palais royal et au conseiller de feu S.M. Hassan II, le défunt Ahmed Réda Guédira.
Des compagnons de route, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la prison centrale de Kénitra, ont vu dans cette initiative un geste d’abdication et de trahison, alors que d’autres ont essayé de l’expliquer par des raisons relevant d’une sorte de dimension humaine. La tragédie contée à travers les lignes de cet ouvrage et le réquisitoire contre l’état d’esprit qui régnait durant les années sombres, qui ont fait d’un enfant imprégné par le romantisme de l’époque, un détenu qui ne voulait que vivre à la manière du commun des mortels. «Les rêves de l’obscurité» ( Imprimerie Al Khalij Al Arabi, Tétouan, 2003) retrace les itinéraires non encore déclarés d’un groupe de prisonniers politiques qui avait tenté de rejoindre l’USFP, mais qui a fini par sacrifier la tentation partisane sur l’autel de l’aspiration à la liberté.
Ce livre témoigne des souffrances du groupe de Azzouz Laâriche, Mostapha Fezouane, Abdelaziz Tribek, Mohamed Loubnani, et même de Younès Moujahid, sorti quelques mois avant la libération de ce groupe. Mais qu’en est-il des circonstances de la libération de ce groupe et de ses secrets ?
Une question qui attend de nouvelles révélations audacieuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *