Les risques du métier

Un policier en service vendredi soir au quartier Ben Debbab de Fès, dans la préfecture de Zouagha Moulay Yaacoub, a blessé mortellement par balle un individu de 36 ans, qui l’agressait avec une épée pour venir en aide à son ami vendeur de drogue.
Un communiqué de la préfecture de police de Fès révèle que des éléments du 11ème arrondissement qui effectuaient vendredi à 19h30 leur ronde habituelle, ont pris en flagrant délit un individu qui vendait de la drogue près de l’école Nasr du quartier Ben Debbab.
La même source précise que les policiers qui procédaient à l’arrestation du dealer et à la saisie de la drogue ont été surpris par son complice les menaçant de son épée pour permettre au vendeur de s’enfuir menottes aux poignets.
A l’arrivée du renfort, les policiers ont lancé des mises en garde aux deux malfrats. Malgré cela, l’agresseur a continué à les charger à l’arme blanche, agressant un des policiers, qui a été contraint d’effectuer un tir de sommation atteignant l’individu au cou et un autre le blessant à la jambe. L’individu a été aussitôt transféré au service des urgences de l’hôpital El Ghassani et à l’hôpital Omar Drissi où il a succombé à ses blessures.
Le communiqué signale qu’il s’agit d’un individu connu des milieux judiciaires pour avoir, depuis 1977, été plusieurs fois arrêté et condamné pour de nombreux délits.
Le communiqué de la Sûreté régionale de Fès souligne que la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a envoyé une commission centrale sur les lieux et qu’une enquête a été ouverte par le parquet pour éclaircir cette affaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *